Balle de cricket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cricketball.png

Une balle de cricket est de forme sphérique, et est faite de liège dur recouvert de cuir. Les règles qui précisent ses caractéristiques et son utilisation sont définies par la cinquième loi du cricket[1].

Description[modifier | modifier le code]

Masse et dimensions[modifier | modifier le code]

Les dimensions et la masse de la balle de cricket dépendent de la catégorie des joueurs[1]. Pour un match impliquant des équipes sénior masculines, la balle doit peser, neuve, entre 155,9 et 163 grammes (entre 5 1/2 et 5 3/4 onces), et sa circonférence doit être comprise entre 22,4 et 22,9 centimètres (entre 8 13/16 et 9 pouces), soit un diamètre compris entre 7,13 et 7,29 centimètres. Pour une rencontre entre équipes féminines, elle doit peser de 140 à 151 grammes (de 4 15/16 à 5 5/16 d'onces) et avoir une circonférence de 21 à 22,5 centimètres (de 8 1/4 à 8 7/8 de pouces). Pour un match entre des juniors (joueurs de moins de 13 ans), elle doit peser de 133 à 144 grammes (de 4 11/16 à 5 1/16 d'onces) et avoir une circonférence comprise entre 20,5 et 22,0 centimètres (de 8 1/16 à 8 11/16 de pouces).

Couleur et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Des balles de couleur blanche sont utilisées pour les matchs joués en soirée

La balle de cricket est faite de liège dur recouvert de cuir[2]. Le cuir est séparé en deux hémisphères liés entre eux par une couture. La balle est traditionnellement de couleur rouge, avec une couture blanche. Des balles de couleur blanche sont utilisées pour les matchs de limited overs cricket, qui se déroulent, pour certains, en partie en soirée. C'est un héritage de la World Series Cricket, une compétition rebelle organisée entre 1977 et 1979, qui a introduit ces matchs joués en partie en soirée et une couleur de balle bien visible à la lumière des projecteurs[3]. Une brève expérimentation avait été menée au XIXe siècle pour introduire des balles bleues pour les matchs de cricket féminin, le rouge ayant été supposé trop choquant pour les femmes[3].

Changement de balle en cours de match[modifier | modifier le code]

Balle de cricket usée

Une nouvelle balle peut être réclamée par chacun des capitaines au début de chaque manche[1]. Pour un match d'une durée de plus d'un jour, le capitaine de l'équipe au fielding peut réclamer une nouvelle balle lorsqu'un minimum d'overs a été joué avec la balle précédente. Ce nombre d'overs minimum, fixé par l'instance dirigeante du pays où se déroule le match, ne doit pas être inférieur à 75, soit 450 lancers.

Depuis le 1er octobre 2007, en format One-day International, il y a un changement de balle obligatoire après le trente-cinquième over de chaque manche. La balle utilisée est remplacée par une balle usée propre[4].

Changement des propriétés de la balle[modifier | modifier le code]

La 42e loi du cricket précise des actions licites ou illicites qu'un joueur pourrait effectuer sur la balle en cours de match[5].

N'importe quel fielder a le droit de polir la balle à condition qu'aucune substance artificielle ne soit utilisée. Il peut aussi enlever la boue présente sur la balle, et la sécher avec une serviette. Tout autre action visant à modifier les propriétés de la balle, par exemple en la frottant sur le sol, est interdite.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Laws of Cricket - Law 5 sur le site du MCC
  2. (en) A basic guide to the game sur Cricinfo.com
  3. a et b (en) Cameras, lights and coral pink sur Cricinfo.com
  4. (en) Morgan to succeed Mali as president sur Cricinfo.com
  5. (en) Laws of Cricket - Law 42 sur le site du MCC

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :