Balla et ses baladins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Balla et ses balladins, aussi connue comme l’Orchestre du Jardin de Guinée, est un orchestre guinéeen créé en 1962 à Conakry et actif jusqu'en 1984. Il était dirigé par Balla Onivogui.

Présentation[modifier | modifier le code]

Avec le Bembeya Jazz, Balla et ses baladins est « l'un des groupes légendaires de la scène guinéenne au tournant des années 1960 »[1].

Les grands succès du groupe furent notamment : N'na soba, Sakhodougou et Paulette.

Paulette a notamment été samplée pour la chanson Can't Get Enough (2011) de J. Cole.

Composition[modifier | modifier le code]

Les membres de l'orchestre étaient :

  • Balla Onivogui ;
  • Pivi Moriba ;
  • Sekou « Docteur » Diabaté ;
  • Fodé n'Diagne ;
  • Souleymane Sylla ;
  • Famoro Kouyaté ;
  • Kemo Kouyaté ;
  • Nestor ;
  • Manfila Soba Kanté ;
  • Sekou Kouyaté ;
  • Ibrahima Kouyaté ;
  • Agnero Diakité.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Syliphone years (1998)
    Le premier cd présente la période 1968-1972 et le second présente la période 1972-1980[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]