Baldur's Gate II: Shadows of Amn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baldur's Gate II
Shadows of Amn
image

Éditeur Black Isle Studios / Interplay
Développeur BioWare
Concepteur James Ohlen
Musique Michael Hoenig

Date de sortie 3 novembre 2000
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un à six joueurs.
Plate-forme Windows, Mac OS
Média 4 CD ou 1 DVD
Langue Français.
Contrôle Clavier / souris

Évaluation SELL : 12+
Moteur Infinity Engine

Baldur's Gate II: Shadows of Amn est le second opus de la série de jeux vidéo Baldur's Gate. Tout comme son prédécesseur, Baldur's Gate II est un jeu de rôle (RPG en anglais) se déroulant dans un univers médiéval-fantastique. Baldur's Gate II a été publié en novembre 2000, et est distribué en France par Interplay. Il a été édité par Black Isle Studios et développé par BioWare, à qui l'on doit également la série des Neverwinter Nights.

En novembre 2013, Overhaul Games publie Baldur's Gate II: Enhanced Edition, une version améliorée et adaptée du jeu original et de son extension.

Le jeu[modifier | modifier le code]

Toujours basé sur les règles du jeu de rôle Advanced Dungeons & Dragons (AD&D) et sur l'univers des Royaumes oubliés, Baldur's Gate II reprend les principaux éléments qui ont fait le succès de son prédécesseur. Outre la continuité au niveau du scénario et la possibilité d'importer son personnage depuis le premier épisode, le joueur retrouve dans Shadows of Amn une interface très semblable. L'amélioration du moteur graphique permettant de jouer à plus haute résolution améliore en outre considérablement le graphisme du jeu.

Scénario[modifier | modifier le code]

Initialement prévu comme le second volet d'une trilogie complétée par l'extension officielle Throne of Bhaal, Baldur's Gate II débute après la chute de Sarevok, un enfant du Seigneur du meurtre Bhaal, vaincu par son demi-frère, le personnage principal qu'incarne le joueur. Celui-ci est capturé avec son groupe par le puissant magicien elfique Irenicus, banni de sa cité et privé de son âme, et qui souhaite récupérer à ses fins celle du héros et par là même l'essence divine de celui-ci.

Après la capture d'Imoen par Irenicus, le joueur est libre de parcourir de façon non-linéaire le royaume d'Amn et la cité d'Athkatla, dans lequel se déroule le jeu tout entier (le premier opus prenait quant à lui place plus au Nord entre la cité de Nashkel et la Porte de Baldur). La capture du héros et de ses compagnons puis la délivrance d'Imoen marque le tournant du jeu. Privé de son âme, le héros, initialement traqué, va poursuivre Irenicus à travers les profondeurs de la Terre jusqu'à la cité natale de son agresseur, Suldanessalar, envahie par une armée maléfique et menacée de destruction, puis vaincre finalement celui-ci et récupérer son âme.

Les liens avec l'épisode précédent renforcent la cohésion de l'histoire, notamment par la présence de personnages non-joueurs recrutables par le héros et déjà présents dans le premier épisode. En outre, de nombreux clins d'œil et d'allusions remémorent aux joueurs ses aventures du premier opus.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

  • Un livre écrit par Philip Athans a été publié en anglais, mais n'a pas été traduit en français. Le personnage principal de l'histoire est Abdel Adrian.

Liens externes[modifier | modifier le code]