Baldone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baldone
(de) Baldohn
Blason de Baldone
Héraldique
Image illustrative de l'article Baldone
Administration
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Rajons Rigas rajons
Maire Karina Putniņa
Code postal LV-2125
Démographie
Population 2 399 hab.
Densité 461 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 44′ N 24° 24′ E / 56.74, 24.4 ()56° 44′ Nord 24° 24′ Est / 56.74, 24.4 ()  
Superficie 520 ha = 5,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

Voir sur la carte Lettonie administrative
City locator 14.svg
Baldone

Baldone (anc. en allemand : Baldohn) est une ville de Lettonie, située à 33 km au sud de la capitale Riga. Chef-lieu de la municipalité de Baldone (Baldones novads), elle se tient au carrefour des routes Riga-Skaistkalne et Daugmale-Iecava.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site de Baldone était déjà habité par des chasseurs de rennes à l'âge de la pierre[1]. En 1648 on y construit un centre de production d'acier, permettant la production d'ancres et de matériel militaire. À la fin du XVIIIe siècle, Baldone devient une station thermale connue grâce à ses sources sulfurées. Bien que son importance décroisse à partir de 1938 lors de l'ouverture de la station thermale concurrente de Jūrmala, Baldone demeure une destination de choix pour toute l'Union soviétique.

Après l'indépendance, Baldone obtient le titre de ville en 1991.

Baldones novads[modifier | modifier le code]

La municipalité de Baldone (zone environnante dépendant administrativement de la ville-centre Baldone) a été créée en 2008 et représente 5 762 habitants au recensement de 2010.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « SENVĒSTURE Vietvārds – BALDONE (Baldohn, Baadbalduoni) » (consulté le 22 janvier 2012)
  2. (de) Klee, Das Personenlexicon zum Dritten Reich, page 18

Galerie[modifier | modifier le code]