Balante (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue balante. Pour le peuple balante, voir Balante (peuple).
Balante
Pays balante-ganja : Sénégal
balante-kentohe : Gambie, Guinée-Bissau
Nombre de locuteurs balante-ganja : 106 350
balante-kentohe : 367 000
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ble bjt, ble
IETF bjt, ble

Le balante est une langue Atlantique d'Afrique de l'Ouest.

On distingue le balante-ganja parlé dans le sud-ouest du Sénégal et le balante-kentohe parlé en Guinée-Bissau et en Gambie. Ce sont des langues bak, rattachées à la branche nord des langues atlantiques, elles-mêmes sous-catégorie des langues nigéro-congolaises.

Autres noms du balanta-ganja[modifier | modifier le code]

Fjaa, Balant, Balante, Balanda, Ballante, Belante, Bulanda, Brassa, Alante, Fraase

Autres noms du balanta-kentohe[modifier | modifier le code]

Balanta, Balant, Balante, Balanda, Ballante, Belante, Bulanda, Brassa, Alante, Frase

Population[modifier | modifier le code]

  • Lors du recensement de 2002 au Sénégal, le nombre de locuteurs s'élevait à 106 350 pour le balante-ganja. La langue est parlée au sud-ouest du Sénégal, sur la rive gauche du fleuve Casamance, entre Goudomp et Tanaff, et un peu plus au sud. Comme 16 autres langues (et d'autres à venir), le balante a obtenu le statut de langue nationale au Sénégal en septembre 2000, c'est-à-dire qu'elle peut désormais être enseignée à l'école primaire. Néanmoins la langue officielle reste le français.
  • En ce qui concerne le balante-kentohe, le nombre total de locuteurs s'élevait à 367 000, dont 393 000 en Guinée-Bissau en 2002. On le parle également en Gambie.

Écriture[modifier | modifier le code]

Le balante est écrit avec l’alphabet latin, autant au Sénégal qu’en Gambie.

Au Sénégal[modifier | modifier le code]

Au Sénégal, le décret no 2005-979 règlemente l’orthographe du balante[1],[2].

Lettres de l’alphabet (Sénégal)
A B Ɓ D E F G H I J L M N Ñ Ŋ O R S T Ŧ U W Y
a b ɓ d e f g h i j l m n ñ ŋ o r s t ŧ u w y

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gomes 2008
  2. Gouvernement du Sénégal, Décret n° 2005-979.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pt) Cleonice Candida Gomes, O sistema verbal do Balanta : Um estudo dos morfemas de tempo, São Paulo, Universidade de São Paulo (PhD Thesis), 2008, 253 pp.
  • (pt) L. Bella De Souza, « Apontamentso sobre a lingua dos Balantas de Jabadá », Boletim Cultural da Guiné Portuguesa, 1946, no 1(4), p. 729-763
  • (en) Kirsten Anne Fudeman, Topics in the morphology and syntax of Balanta, an Atlantic language of Senegal, thèse, 1999
  • Gouvernement du Sénégal, Décret n° 2005-979 du 21 octobre 2005 relatif à l'orthographe et à la séparation des mots en balant copie saisie en ligne, voir aussi en annexe dans Gomes 2008
  • Geneviève N’Diaye-Correard, Études FCA ou Balante (Dialecte Ganja), Paris, Bibliothèque de la SELAF, 1970, no 17
  • (pt) F. R. Quintino, « Algumas notas sôbre a Gramática Balanta », Boletim Cultural da Guiné Portuguesa, 1951, no 6(21), p. 1-52.
  • (en) W. A. A. Wilson, « Outline of the Balanta language », African Language Studies, 1961a, no 2, p. 139-168

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]