Balance de torsion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balance et Torsion (homonymie).
Schéma d'une balance de torsion
Schéma d'une balance de torsion
La balance de torsion de Coulomb (gravure des Mémoires de l'Académie des Sciences), 1784)

La balance de torsion, inventée par John Michell, est un appareil servant à mesurer de très faibles forces. Ce dispositif a permis à Cavendish et à Coulomb, vers la fin du XVIIIe siècle, de mesurer les forces exercées par les charges électriques, le magnétisme ou encore la gravitation.

Cette balance de torsion possède deux barres horizontales. L'une, fixe, qui supporte à ses extrémités deux grosses sphères métalliques, tandis que l'autre, avec deux petites sphères à chacune de ses extrémités, peut pivoter sous l'effet de la force étudiée. La connaissance de l'angle entre ces deux barres permet alors de mesurer l'intensité de la force étudiée.

C'est grâce à cette expérience que Cavendish a pu calculer la masse de la Terre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]