Balai magique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Le France, Le champion des dames, 1451

Un balai magique est, dans le folklore européen, un balai doté de propriétés magiques, dont souvent celle de voler.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le balai magique est un artefact classique du monde du merveilleux et de la magie. Il est présent par exemple dans le folklore populaire, comme attribut des sorcières. Il est également un objet mentionné dans la littérature fantastique.

Origines[modifier | modifier le code]

Cette légende serait issue d'une pratique incluant des substances psychoactives. Un onguent à base de belladone, de mandragore, et d'autres plantes aux propriétés hallucinogènes était préparé, et étalé sur le corps à l'aide du balai. Les substances passaient dans le sang, menant à des hallucinations et une impression de voler[1],[2]. On peut y voir aussi un lien avec une inversion de mythe : passer soigneusement le balai pour avoir une maison très propre était recommandé avant la période de Noël pour recevoir la visite de Dame Percht et de sa compagnie des bonnes gens (qui forment une cohorte nocturne). Elle bénissait la nourriture et la boisson. Dame Percht est diabolisée par l'Église comme d'autres croyances païennes, les elfes par exemple, au Moyen Âge et à la Renaissance et devient une créature maléfique armée d'un couteau (cf le personnage des carnavals tchèques) alors qu'elle représente l'abondance[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Flying Potions and Getting to the Sabbat
  2. (en) 'The Book of the Sacred Magic of Abremelin The Mage', (1458), par Abraham the Jew (British Library)
  3. livres de Claude Lecouteux et le livre "Masky" de Jitka Stankova