Balș (Olt)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Balș
Blason de Balș
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Valachie
Département Olt
Maire
Mandat
Mădălin-Ady Teodosescu PNL
2008-2012
Code postal 235 100
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 21 545 hab. (2007)
Densité 683 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 20′ 58″ N 24° 06′ 12″ E / 44.349415, 24.10339944° 20′ 58″ Nord 24° 06′ 12″ Est / 44.349415, 24.103399  
Altitude 129 m
Superficie 3 153 ha = 31,53 km2
Divers
Cours d'eau Olteț
Fondation 1564
Fondation 1450
Localisation
Localisation de Balș dans le județ de Olt
Localisation de Balș dans le județ de Olt

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Balș

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Balș
Liens
Site web http://www.bals.ro

Balș est une ville roumaine du județ d'Olt, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Balș est située en Olténie, dans l'ouest du județ, à la limite avec le județ de Dolj, sur l'Olteț, dans la plaine valaque, à 25 km au sud-ouest de Slatina, le chef-lieu du județ et à 25 km à l'est de Craiova.

La municipalité est composée de la ville de Balș et des trois villages suivants :

  • Corbeni ;
  • Româna ;
  • Teiș.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Trois hypothèses existent sur les origines du nom de la ville :

  1. Balș dériverait du nom d'un ruisseau Balșita ;
  2. Balș dériverait du turc baliş, qui signifie miel ;
  3. Balș dériverait du nom d'un boyard.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée au milieu du XVe siècle mais la première mention écrite date de 1564, dans un document faisant état de sa donation en fief à un boyard nommé Oprea.

À la fin du Moyen Âge, Balș, située dans une riche plaine agricole, était déjà un marché florissant. Lorsqu'en 1875, la ligne de chemin de fer Craiova-Bucarest est ouverte, le développement de la ville prend un nouvel essor.

En 1921, Balș obtient le statut de ville et de 1954 à 1968, elle est la résidence du rayon de Balș.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Balș compte 19 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Mădălin-Ady Teodosescu (PNL) a été élue maire de la commune[1].

Élections municipales de 2008[2]
Parti Nombre de conseillers
Parti national libéral (PNL) 8
Parti démocrate-libéral (PD-L) 7
Parti social-démocrate (PSD) 4

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 20 691 Roumains (97,27 %) et 569 Tsiganes (2,67 %)[3]. On comptait à cette date 2 700 ménages et 5 100 logements[4].

Évolution démographique
1864 1921 1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002
1 700 5 000 5 501 6 128 6 956 9 174 16 495 24 640 21 271
2007 - - - - - - - -
21 545[5] - - - - - - - -


Éducation[modifier | modifier le code]

Balș possède un lycée technique, un lycée général et un lycée agricole.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est un centre commercial et administratif. L'agriculture joue un grand rôle dans l'économie locale.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Balș est située sur la route nationale DN65 (Route européenne 70) Craiova-Slatina-Pitești-Bucarest.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne de chemin de fer Craiova-Piatra-Olt-Slatina-Pitești.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Monastère Mainești.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :