Bakula Rinpoché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kushok Bakula Rinpoché (Tib. : སྐུཤོག་བ་ཀུ་ལ་རིན་པོ་ཆེ།) est le maître spirituel du monastère de Spituk au Ladakh. Il est une émanation d'Amitabha et fut l'un des 16 disciples (Arhat) du Bouddha. Le nombre des Arhats est parfois amené à 18 (Dharamatala et Heshang sont rajoutés), ce qui est le cas pour les représentations au Ladakh. Il est connu dans les textes tibétains sous le nom de Naytan Chagchö (Wylie : gNas brtan phyag mchod).

Spituk

Nom[modifier | modifier le code]

Il y a deux explications distinctes de son nom. Selon les chroniques tibétaines, après avoir renoncé à tous les conforts mondaine qu'il a utilisé l'herbe Bakula dans sa vie quotidienne, en particulier comme un tapis de salon et couchage[1]. Le Manorathapurani et la version Pali du Milindapanha soutient qu'il est né à Kaushambi dans la famille d'un ministre et a été avalé par un poisson dans la rivière Yamuna qui a ensuite été attrapé par un pêcheur. Le pêcheur l'a vendu à une autre femme de ministre, […] l'enfant a été trouvé indemne et vivant. La femme du ministre l'a adopté. Toutefois, un différend avec ses parents naturels, au sujet de savoir qui doit prendre soin de lui a été résolue par le roi, qui a jugé que les deux familles doivent en avoir la garde. Ainsi, il est connu comme Dva Kula (deux familles)[1].

Incarnations[modifier | modifier le code]

  • 2e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché – Tilopa
La seconde incarnation de Bakula est le Mahasiddha Indien Tilopa (ཏི་ལོ་པ, Ti lo pa) qui a diffuser la doctrine bouddhiste. Il est le maître principal de Naropa et a la source de la lignée Kagyu[1].
  • 3e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché – Luipa
La troisième incarnation de Bakula est un autre Mahasiddha de l'Inde, Luipa (Laa wa pa). Il quitta son royaume du Shri Lanka et voyagea sur l'Île de Pamban, où il devint moine[1].
  • 4e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La quatrième incarnation était un roi. Il apparait dans le livre religieux 'Kadam Buchos'.
  • 5e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La cinquième incarnation était Aryasura (Lopon Pawo, sLob dpon dpa' bo), un disciple de Nagarjuna (Gonbo Ludup, mGon po klu grub).
  • 6e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La sixième incarnation était Gyalwa Chogyangs, (rGyal ba mchog dbyangs), un des 35 disciples de Lopon Padma.
  • 7e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La septième incarnation était Ratna Udam (Nyamet Rinchen Chondus, mNyam med rin chen brtson 'grus), disciple de Kasdup Kyungpo, (mKhas grub 'khyung po).
  • 8e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La huitième incarnation était Yeshe Dzin, maître d'enseignement du roi Gedun Bang.
  • 9e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Rinchen Zangpo, 954 - 1055.
  • 10e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
La dixième incarnation était Geshe Chagpa Thrichog de la tradition Kadampa.
  • 11e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Rechung Dorje Drakpa (Rechungpa) (1083/4–1161), disciple de Milarépa.
  • 12e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Sthavira Lodros Choskyong[2] était le disciple principal de Khedrup Rinpoché.
  • 13e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Drupchen Choskyi Dorje (Mahasiddha Dharmavajra) était l'élève de Basco Chokyi Gyaltsen (Dharmadhvaja).
  • 14e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Lobzang Jinpa (Sumatidana) était le disciple principal de Lobsang Palden Yeshe, le 6e panchen-lama.
  • 15e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Yongdzin Yeshe Gyaltsen était le tuteur de Jamphel Gyatso, le 8e Dalai Lama.
  • 16e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Jetsun Ngawang Jampek Yeshe Gyatso, abbé de Loseling.
  • 17e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché
Kongchog Rangdrol Nyima a été la première incarnation a apparaitre au Ladakh, au monastère de Lamayuru.
  • 18e Incarnation de Kushok Bakula Rinpoché

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Namang Tsering Shakspo: "The role of incarnate Lamas in Buddhist tradition: A Brief Surveyof bakula Rinpoche's Previous Incarnations"in "Recent Research on Ladakh", Proceedings of the 7th Colloquium of the International Assocition for Ladakh Studies held in Bonn/Sankt Augustin, 12-15 June 1995
  2. The Tibet journal: Volume 24, page 41