Bakkies Botha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Botha.

Bakkies Botha

Description de l'image  Bakkies Botha-SA vs Scotland2009.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet John Philip Botha
Naissance 22 septembre 1979 (1979-09-22) (34 ans)
à Newcastle (Afrique du Sud)
Taille 2,02 m (6 8)
Position deuxième ligne
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2000-2001
2001-2011
2002-2011
2011-
Falcons
Blue Bulls
Bulls
RC Toulon
0? 0(?)
50 (50)
95 (55)[1]
56 (25)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2002- Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 78 (35)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 21 décembre 2013.

John Philip Botha, plus connu comme Bakkies Botha, né le 22 septembre 1979 à Newcastle dans le Natal en Afrique du Sud, est un joueur de rugby à XV sud-africain, évoluant au poste de deuxième ligne. Ce puissant joueur de rugby, formant avec son compatriote Victor Matfield, l'une des meilleures secondes lignes du monde, a remporté la Coupe du monde de rugby à XV 2007 avec l'équipe d'Afrique du Sud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bakkies Botha fait ses débuts en rugby à l'école de Secunda, ville minière à deux pas de Johannesburg[2]. Il tient sur son surnom "Bakkies" de ses jambes arquées ("bakked" signifie arquées en argot)[2]. Plutôt mince dans sa jeunesse, il débute au poste de demi de mêlée aux côtés d'un autre futur Springbok, Danie Rossouw qui lui évolue au poste de demi d'ouverture[2]. Ce n'est que plus tard qu'il est positionné deuxième ligne.

Sélectionné avec les espoirs sud-africains, il fait ses débuts avec la province des Falcons en Currie Cup en 2000 avant de rejoindre la province des Blue Bulls l'année suivante. C'est au sein de cette province qu'il rencontre en 2001 Victor Matfield avec qu'il formera l'une des meilleures secondes lignes, aussi bien dans le Super 14 qu'en sélection nationale. Avec les Blue Bulls, le duo Matfield-Botha remporte 3 Currie Cup et avec les Bulls, 3 Super 14 en 2007, 2009 et 2010.

Bakkies Botha effectue son premier test match avec les Springboks le 9 novembre 2002 à l’occasion d’un match contre l'équipe de France. Dès son premier match, il fait honneur à sa réputation de joueur rugueux[3] en récoltant un carton jaune pour brutalité[4]. Associé à Victor Matfield, il s'impose néanmoins rapidement comme un cadre des Springboks. Jake White estime que l'efficacité du duo Matfield-Botha repose sur le fait que chacun fait "ce que l'autre ne fait pas"[2]. En effet, si Matfield se distingue par son intelligence de jeu[5], Bakkies Botha a une approche du jeu plus fruste, axé sur le défi physique[2]. Néanmoins, il est très rapide malgré son poids et particulièrement adroit avec le ballon. Il est souvent présenté comme l'archétype de l'avant afrikaner : extrêmement puissant[6], agressif[7] et dur au mal (Bakkies Botha se décrit lui-même comme "rough and tough"[2]: "rugueux et dur au mal"). Ces caractéristiques lui ont valu d'ailleurs d'avoir des soucis de discipline. En 2010, il écoppe d'une suspension de neuf semaines pour un coup de tête sur le demi de mêlée néo-zélandais, Jimmy Cowan[8].

L'association Matfield-Botha, reconduite 62 fois, ce qui constitue un record, correspond aux périodes fastes de titres pour les Springboks: les victoires dans les Tri nations 2004 et 2009 et en 2007, la victoire en Coupe du monde de rugby à XV. En 2011, il est retenu pour disputer la Coupe du monde de rugby à XV 2011.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

(au 25/11/2013)

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Bakkies Botha est considéré comme le deuxième ligne le plus puissant de la planète. http://www.rugby365.fr/infos-clubs/toulon/botha-en-approche-8321.shtml. Joueur surpuissant, il est réputé pour sa férocité dans les rucks et la brutalité de ses plaquages. Son style très agressif et axé sur le défi physique lui ont cependant valu de nombreuses suspensions, ou encore plusieurs bagarres avec ses adversaires .http://boucherie-ovalie.org/2012/02/17/casier-judiciaire-bakkies-botha/ Si de nombreux fans admirent la surpuissance de ses plaquages ou déblayages, ils lui valent également une réputation de "méchant"[1]http://www.20minutes.fr/coupe-du-monde-rugby/768320-top-5-mechants-service-coupe-monde-2011 qu'il avoue ne pas toujours comprendre. Outre ses qualités physiques, Bakkies est un joueur rapide pour son gabarit, bon en touche et adroit avec le ballon. C'est aussi un grand compétiteur, qualités qui lui ont permis de se forger un des meilleurs palmarès du monde, tant sur le plan national (coupe du monde, tri-nations), qu'en club (H-cup, curri cup, super15...).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]