Bajrang Dal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bajrang Dal est une organisation de jeunesse politico-religieuse hindoue, ramification du Vishwa Hindu Parishad (VHP), et de la famille du Sangh Parivar basée sur l'idéologie Hindutva, un mouvement nationaliste qui s'associe fortement à l'hindouisme en tant que religion d'état. Il préconise notamment le départ des minorités musulmanes au Pakistan et au Bangladesh[1].

Fondée le 1er octobre 1984 dans l'État de l'Uttar Pradesh, en Inde, cette organisation est présente dans toute l'Inde. Le groupe revendique 1,3M de membres, dont 850,000 travailleurs, et 2,500 centres ou akhadas (semblables aux shakas de Rashtriya Swayamsevak Sangh). "Bajrang" est une référence au dieu Hindou Hanumān.

Le Bajrang Dal participe activement à la protection de la vache, en Inde[2].

Le Bajrang Dal" est aussi soupçonné du meurtre d'un missionnaire Australien et de ses deux fils mineurs, en Orissa, le 22 janvier 1999[3]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://hinduunity.org/aboutus.html
  2. http://www.hindujagruti.org/news/3808.html
  3. Alain Lamballe, "insurrections et terrorisme en Asie du sud", ès Stratégie édition, 2008, Paris, 628 pages, P. 510