Bajna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bajna
Château local
Château local
Blason de Bajna
(Voir carte Hongrie administrative)
Bajna
(Voir carte Hongrie topographique)
Bajna
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
FLAG-Komárom-Esztergom-megye.svg Komárom-Esztergom
(Transdanubie centrale)
District
(járás)
Esztergom
Rang Commune
Bourgmestre
(polgármester)
Pallagi Tibor (Indépendant)
(2010-2014)
Code postal 2525
Indicatif téléphonique (+36) 33
Démographie
Population 1 938 hab. (1er janv. 2011)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 08″ N 18° 35′ 56″ E / 47.65212, 18.5987947° 39′ 08″ Nord 18° 35′ 56″ Est / 47.65212, 18.59879  
Altitude 122 m
Superficie 3 721 ha = 37,21 km2
Divers
Collectivités des minorités Tsiganes (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 93,1 %, Tsiganes 3,6 %, Allemands 0,4 %, Slovaques 0,2 % (2001)
Religions catholiques 76,7 %, grecs-catholiques 0,3 %, réformés 11,3 %, évangéliques 0,2 %, sans religion 3,2 % (2001)
Liens
Site web www.bajna.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2010

Bajna est un village d'environ 2000 habitants, situé dans le département de Komárom-Esztergom, au nord de la Hongrie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est mentionné pour la première fois en 1293 mais différentes fouilles ont montrées l'existence d'un village dès l'âge du fer. Des traces de la fin de l'ère celtiques et des poteries romaines ont également été trouvées.

Une église de style gothique, toujours debout, est érigée en 1484 par la famille Both. Les archéologues mentionnent les ruines d'un ancien monastère.

Le village est en 1300 la propriété de la famille Zovárd, puis plus tard celle de la famille Bessenyei. L'histoire du village est fortement liée à celle de la famille Both, famille chevaleresque qui deviendra Both de Bajna vers 1425. S'éteint vers la fin du XVIe siècle la branche masculine de la famille bajnai Both, ce qui engendre un grand et long flou juridique quant à la succession, à laquelle de nombreuses personnes prétendent. En 1622, János Balogh de la famille Balogh de nebojszai et galánthai habite le château. En dehors de lui, les familles Sándor de Szlavnicza, Géczy, Kincsy, Somody, Páhy, Gugy, Farkas, Gyöngyösi Nagy, et Hagymássy réclament des parts plus ou moins grande de la seigneurie. Après être passé entre plusieurs mains et créanciers, le village de Bajna revient finalement à Mihály Ier Sándor de Szlavniczai (en hongrois: szlavniczai Sándor (I.) Mihály), (son aïeul László Sándor était l'époux de Balogh Erzsébetet, fille de Dorottya Both de Bajna) dont le beau-père - Mihály Kerekes de Szentgyörgyi - était en possession en 1676. En 1688, le capitaine John Bottyán, futur général Kuruc, donne 2500 forints à Madame veuve Mihály Ier Sándor pour une possession de quinze ans. En 1701, le fils de Mihály Ier, le baron et vice comte-suprême (alispán) Melchior Sándor est seigneur de Bajna. Le baron Melchior décède en 1723: Mihály II hérite de Bajna et devient la même année conseiller royal et Chevalier de l'Ordre de la Toison d'or. Il s'enrichit considérablement et, à la suite de son père, achète de nombreuses terres aux alentours aux descendants des héritiers des Both de Bajna. 1765, le domaine de Bajna concentre un grand nombre de terres et de biens. Il fait construire en 1742 le palais de Bajna ou Palais Sándor-Metternich (Sándor-Metternich kastély en hongrois) sur les bases du château du XVe siècle construit par la famille Both de Bajna. Le comte Antal Sándor de Szlavnicza décède en 1801. Son fils unique, Vince, crée un vaste haras en 1804. La princesse Paulina Metternich-Sándor, née comtesse Sándor, est la dernière de la famille Sándor. Le domaine de Bajna passe à la famille de son époux Metternich qui reprend le nom pour s'appeler Metternich-Sándor von Winneburg.

Il est à noter que le blason actuel du village de Bajna est celui de la famille Sándor.

Palais Sándor-Metternich (1720)
L'église paroissiale médiévale de Bajna construite par la famille Both (1484), Calvaire de marbre rouge érigé par Sándor Antal en 1778

Liens[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Bajna, par Krisztina Tóth, Ed. BÁRDOS ISTVÁN, 2007.