Baie de Shimabara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shimabara (homonymie).
Baie de Shimabara
Carte de la mer d'Ariake (moitié nord) et de la baie de Shimabara (moitié sud) avec le tracé des anciens rivages.
Carte de la mer d'Ariake (moitié nord) et de la baie de Shimabara (moitié sud) avec le tracé des anciens rivages.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau du Japon Japon
Subdivisions
territoriales
Préfectures de Kumamoto et Nagasaki
Géographie physique
Type Baie
Localisation Mer de Chine orientale (océan Pacifique)
Coordonnées 32° 40′ 00″ N 130° 24′ 00″ E / 32.6667, 130.432° 40′ 00″ Nord 130° 24′ 00″ Est / 32.6667, 130.4  

Géolocalisation sur la carte : Japon (ouest)

(Voir situation sur carte : Japon (ouest))
Baie de Shimabara

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Baie de Shimabara

La baie de Shimabara est une baie du Japon située à l'entrée de la mer d'Ariake. Elle est délimitée par la péninsule de Shimabara à l'ouest, le reste de l'île de Kyūshū à l'est et les îles Amakusa au sud. Elle communique avec la mer d'Ariake au nord, la mer d'Amakusa au sud-ouest et la mer de Yatsushiro au sud-est. La ville de Shimabara qui lui a donné son nom est située sur son littoral occidental.

En 1792, au cours de l'éruption du mont Unzen, la baie de Shimabara est le théâtre de la plus grande catastrophe volcanique du Japon avec un glissement de terrain provoquant la formation d'un tsunami qui font tous deux environ 15 000 morts[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Unzen Volcano, Japan », Cascades Volcano Observatory (consulté le 2 avril 2011)