Bahman Ghobadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bahman Ghobadi
بهمن قبادی

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bahman Ghobadi en 2009

Naissance 1er février 1969 (45 ans)
Baneh, Iran
Nationalité Flag of Iran.svg iranienne
Profession réalisateur, scénariste
Films notables Un temps pour l'ivresse des chevaux,
Les Chats persans

Bahman Ghobadi (en persan : بهمن قبادی, en kurde : Behmen Qubadî) est un réalisateur, acteur, et scénariste kurde[1] iranien. Il est né le 1er février 1969, à Baneh, dans le Kurdistan iranien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bahman Ghobadi commence dans le monde du cinéma par la réalisation de courts métrages, se formant dans un centre pour les jeunes qui ambitionnent de faire carrière dans l'audiovisuel. Il obtient un Bachelor of Art à l'Iranian Broadcasting College et continue à mettre en scène des courts métrages en 8 mm, Betacam et 16 mm.

Il tourne une dizaine de courts métrages entre 1995 et 1999. Ses efforts sont récompensés par de nombreux prix dans des festivals internationaux dont le Prix spécial du jury du Festival de Clermont-Ferrand pour Vivre dans le brouillard.

En 1999, il met en scène son premier long métrage : Un temps pour l'ivresse des chevaux, qui évoque la rudesse du cadre de vie rural dans le Kurdistan iranien. Son film est couronnée par la Caméra d'or au Festival de Cannes 2000. En 2002, il tourne Les chants du pays de ma mère qui fait partie de la sélection Un certain regard au Festival de Cannes 2002; cette même année, il fait partie du jury de la Caméra d'or. Il obtient la Coquille d'or du Festival de Saint-Sébastien pour Les tortues volent aussi en 2004 et Demi-lune en 2006, deux longs métrages dans la même veine que ses précédentes réalisations. En 2009, il reçoit le Prix spécial du jury Un certain regard lors du 62e Festival de Cannes pour Les Chats persans qui se situe dans le milieu musical underground de Téhéran.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Golbaji
  • 1990 : A Glance
  • 1995 : Again Rain with Melody
  • 1996 : Party
  • 1996 : Like Mother
  • 1996 : God's Fish
  • 1996 : Notebook's Quote
  • 1996 : Ding
  • 1997 : Vivre dans le brouillard (documentaire)
  • 1997 : The Pigeon of Nader Flew
  • 1997 : Telephone Booth
  • 1997 : War is Over (documentaire)
  • 1997 : Daf (documentaire)

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

[[]]