Bagmati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

27° 39′ 09″ N 85° 17′ 23″ E / 27.6525, 85.28972

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bagmati (homonymie).
Bagmati
Illustration
Caractéristiques
Longueur 589 km
Bassin 14 384 km2
Bassin collecteur le Gange
Débit moyen ?
Cours
Confluence le Gange
Géographie
Pays traversés Drapeau du Népal Népal Drapeau de l'Inde Inde

La Bagmati — ou Baghmatî — est une rivière de la vallée de Katmandou, au Népal. Elle borde par le sud, la ville de Katmandou, la séparant de l'autre ville royale ', Patan' (aujourd'hui Lalitpur), qui ensemble forment la capitale du Népal. Continuant son parcours vers le sud elle passe en Inde où elle se jette dans le Koshi, un affluent du Gange, à Muzzafarpur. La Bagmati a un caractère sacré pour les hindous.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière prend sa source à Bagdwar (de bag, tigre et dwar, porte) dans les collines du Nord de la vallée de Katmandou et contourne la ville de Katmandou par le nord-est, en traversant le temple hindou de Pashupatinath proche de Bodnath, puis l'est et le sud en longeant Patan avant de sortir par les gorges de Chovar. Les autres rivières de la vallée sont toutes des affluents de la Bagmati.

La Bagmati a donné son nom à la zone de la Bagmati, l'une des 14 zones administratives du Népal.

La Bagmati est fortement polluée, car elle sert d'égout à toute la vallée, mais aussi en raison des nombreuses incinérations qui sont pratiquées sur ses berges, principalement à Pashupatinath. Néanmoins, il n'est pas rare d'y voir des hommes et femmes s'y baigner, son eau ayant des vertus de purification religieuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :