Bad Bellingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellingen.
Bad Bellingen
Blason de Bad Bellingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Landkreis de Lörrach
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Christoph Hoffmann
Code postal 79411 - 79415
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 3 36 006
Indicatif téléphonique 07635
Immatriculation
Démographie
Population 3 865 hab. (31 décembre 2009)
Densité 228 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 54″ N 7° 33′ 25″ E / 47.731667, 7.556944 ()47° 43′ 54″ Nord 7° 33′ 25″ Est / 47.731667, 7.556944 ()  
Altitude 257 m
Superficie 1 693 ha = 16,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Bellingen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Bellingen
Liens
Site web www.gemeinde-bad-bellingen.de

Bad Bellingen est une commune allemande en Bade-Wurtemberg, située dans le District de Fribourg-en-Brisgau. Elle se trouve à l'est de Petit-Landau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , l'armée autrichienne du Prince de Lorraine établie une tête de pont pout passer le Rhin à Rheinwiller, mais elle est repoussée par l'armée française commandée par le maréchal de Coigny et le général de Balincourt. Le , le Prince de Lorraine se retire après avoir perdu 3 000 hommes.

Thermalisme[modifier | modifier le code]

La commune de Bad Bellingen est une station thermale (Balinea Thermen). L'eau qui jaillit des sources chaudes a une grande teneur en dioxyde de carbone (CO2) et en minéraux. Elle est particulièrement indiquée pour le traitement des maux d'articulations et de dos.

Districts[modifier | modifier le code]

Rheinweiler[modifier | modifier le code]

Anciennement Rhinvillers, Rhinviller ou Rheinwiller.

Bamlach[modifier | modifier le code]

Les armoiries sont celles des familles bâloises Schaler et de Rotberg.

En 1503 le prévôt de Bamlach se trouve sur la liste des administrés devant jurer fidélité au nouveau Prince-évêque de Bâle.

Hertingen[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]