Bad Bellingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellingen.
Bad Bellingen
Blason de Bad Bellingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Landkreis de Lörrach
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Christoph Hoffmann
Code postal 79411 - 79415
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 3 36 006
Indicatif téléphonique 07635
Immatriculation
Démographie
Population 3 865 hab. (31 décembre 2009)
Densité 228 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 54″ N 7° 33′ 25″ E / 47.731667, 7.556944 ()47° 43′ 54″ Nord 7° 33′ 25″ Est / 47.731667, 7.556944 ()  
Altitude 257 m
Superficie 1 693 ha = 16,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Bellingen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Bellingen
Liens
Site web www.gemeinde-bad-bellingen.de

Bad Bellingen est une commune allemande en Bade-Wurtemberg, située dans le District de Fribourg-en-Brisgau. Elle se trouve à l'est de Petit-Landau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 4 septembre 1743, l'armée autrichienne du Prince de Lorraine établie une tête de pont pout passer le Rhin à Rheinwiller, mais elle est repoussée par l'armée française commandée par le maréchal de Coigny et le général de Balincourt. Le 14 octobre 1743, le Prince de Lorraine se retire après avoir perdu 3 000 hommes.

Thermalisme[modifier | modifier le code]

La commune de Bad Bellingen est une station thermale (Balinea Thermen). L'eau qui jaillit des sources chaudes a une grande teneur en dioxyde de carbone (CO2) et en minéraux. Elle est particulièrement indiquée pour le traitement des maux d'articulations et de dos.

Districts[modifier | modifier le code]

Rheinweiler[modifier | modifier le code]

Anciennement Rhinvillers, Rhinviller ou Rheinwiller.

Bamlach[modifier | modifier le code]

Les armoiries sont celles des familles bâloises Schaler et de Rotberg.

En 1503 le prévôt de Bamlach se trouve sur la liste des administrés devant jurer fidélité au nouveau Prince-évêque de Bâle.

Hertingen[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]