Bacteroidetes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bacteroidetes est un phylum composé de trois grandes classes de bactéries qui sont largement répandues dans l'environnement, notamment dans le sol, dans les sédiments, l'eau de mer et dans les intestins d'animaux.

De loin, la classe des Bacteroidales est l'une des plus étudiées, notamment les genres Bacteroides (organismes abondants dans les selles des animaux à sang chaud, dont les humains) et Porphyromonas (un groupe d'organismes vivant dans la cavité buccale de l'Homme).

Les membres du genre Bacteroides sont des agents pathogènes opportunistes, rarement membres des deux autres classes de pathogènes pour l'homme.

Le chercheur Jeffrey Gordon et ses collègues ont constaté que les hommes obèses et les souris ont une flore intestinale possédant un pourcentage plus faible d'une famille de bactéries appelée Bacteroidetes. Toutefois, ils ne savent pas si les Bacteroidetes peuvent prévenir l'obésité ou si cette flore intestinale n'est pas simplement préférée par l'intestin chez les personnes non obèses[1],[2],[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ley R, Bäckhed F, Turnbaugh P, Lozupone C, Knight R, Gordon J, « Obesity alters gut microbial ecology », Proc Natl Acad Sci U S A, vol. 102, no 31,‎ 2005, p. 11070–5 (PMID 16033867, DOI 10.1073/pnas.0504978102)
  2. (en) Ley R, Turnbaugh P, Klein S, Gordon J, « Microbial ecology: human gut microbes associated with obesity », Nature, vol. 444, no 7122,‎ 2006, p. 1022–3 (PMID 17183309, DOI 10.1038/4441022a)
  3. (en) Turnbaugh P, Ley R, Mahowald M, Magrini V, Mardis E, Gordon J, « An obesity-associated gut microbiome with increased capacity for energy harvest », Nature, vol. 444, no 7122,‎ 2006, p. 1027–31 (PMID 17183312, DOI 10.1038/nature05414)