Back Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Back Bay
Vue aérienne du quartier de Back Bay, Boston
Vue aérienne du quartier de Back Bay, Boston
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Boston (Comté de SuffolkMassachusetts)
Numéro Indicatifs régionaux 617 et 857
Quartiers adjacents Beacon Hill
Bay Village
Fenway Kenmore
South End
Démographie
Population 18 088 hab.
Répartition ethnique 82 % Blancs
10 % Asiatiques
04 % Noirs
Revenu moyen 83 445 $
Géographie
Coordonnées 42° 21′ 04″ N 71° 04′ 49″ O / 42.351111, -71.080278 ()42° 21′ 04″ Nord 71° 04′ 49″ Ouest / 42.351111, -71.080278 ()  
Localisation
Les quartiers de Boston
Les quartiers de Boston

Géolocalisation sur la carte : Boston

Voir sur la carte administrative de Boston
City locator 14.svg
Back Bay

Géolocalisation sur la carte : Massachusetts

Voir la carte administrative du Massachusetts
City locator 14.svg
Back Bay

Géolocalisation sur la carte : Massachusetts

Voir la carte topographique du Massachusetts
City locator 14.svg
Back Bay

Back Bay est un quartier de Boston, dans le Massachusetts aux États-Unis, renommé pour ses rangées de maisons de pierre brune victoriennes. Il est considéré comme l'un des exemples les mieux conservés de l'aménagement urbain du XIXe siècle aux États-Unis, ainsi que de nombreux bâtiments individuels ayant un intérêt architectural et culturel important comme la Bibliothèque publique de Boston. C'est aussi une destination commerciale de Boston (surtout les rues Newbury et Boylston et les centres commerciaux Prudential Center et Copley Place) et s'y trouve aussi certains des plus hauts immeubles de bureaux de Boston, tel le Hynes Convention Center, et de nombreux grands hôtels.

Avant un projet colossal de remblaiement du XIXe siècle, ce qui est aujourd'hui le quartier de Back Bay était une baie. En 2014, avec le quartier voisin de Beacon Hill, c'est l'un des deux quartiers résidentiels les plus chers de Boston. Le revenu moyen en 2009 s'élevait à 83 485 dollars avec 20,1 % de la population avec un revenu supérieur à 200 000 dollars

L'Association de quartier de Back Bay considère que les limites du quartier devraient être la rivière Charles au nord ; d'Arlington Street à Park Square à l'est ; de Columbus Avenue à the New York New Haven et Hartford, Huntington Avenue, Dalton Street et le Massachusetts Turnpike au sud ; Charlesgate East à l'ouest[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de 1858
Vue de Back bay en 1858.

Avant sa transformation en terrains constructibles par un projet d'urbanisation du 19e siècle, le quartier de Back Bay était littéralement une baie, à l'ouest de la péninsule de Shawmut (en) (de l'autre côté de Boston Harbor) entre Boston et Cambridge, la Rivière Charles entrant par l'ouest. Cette baie était soumise aux marées : l'eau montait et descendait de plusieurs mètres au cours de la journée, et à marée basse le lit de la baie était marécageux. Dès 5200 avant JC , les Amérindiens ont construit des barrages de poissons, qui ont été découverts lors de la construction du métro en 1913.

En 1814 , Boston et Roxbury Mill Corporation avait le projet de construire un mini-barrage (Milldam), qui devait aussi servir de route à péage reliant Boston à Watertown, contournant le Boston Neck. Cependant, le projet a été un échec économique et en 1857 un projet de grande envergure a commencé à remblayer la zone délimitée par le barrage.

La firme Goss et Munson construit un chemin de fer supplémentaire dont les voies partent des carrières à Needham distantes de 14 kilomètres. Vingt-cinq trains de 35 voitures arrivent toutes les 24 heures avec le gravier et autres matériaux, à un rythme d'un train toutes les 45 minutes[2].

L'achèvement du barrage de la rivière Charles en 1910 a transformé l'ancien estuaire Charles en un bassin d'eau douce[3]. L'Esplanade a depuis subi plusieurs changements, y compris la construction de Storrow Drive[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

Au Recensement de 2010 (census 2010) la population du quartier s'élevait à 18 088 habitants contre 17 952 au Recensement de 2000 soit une très faible augmentation de 0,8 %[5]. Cette population est très majoritairement de race blanche (82,3 %), suivi par les Asiatiques (10 %), et les Noirs (4,1 %). Le nombre de maisons est de 18 088 contre 11 708 en 2000 soit une hausse de 4,8%. Cette hausse entraine une baisse du taux d'occupation à 86,8 % contre 92,6 % en 2000.

Le revenu moyen en 2009 s'élevait à 83 485 dollars, avec 9,4 % de la population ayant un revenu inférieur à10 000 dollars et surtout 20,1 % supérieur à 200 000 dollars[6].

Architecture du quartier[modifier | modifier le code]

Plan de Back Bay.

Le plan de Back Bay, par Arthur Gilman (en) de l'entreprise Gridley James Fox Bryant, a été grandement influencé par les travaux de rénovation d'Haussmann de Paris, avec de larges avenues, parallèles bordées d'arbres ne ressemble à rien vu dans d'autres quartiers de Boston. Cinq est-ouest - Beacon Street (plus proche de Charles), Marlborough Street, Avenue du Commonwealth (en fait deux voies à sens unique flanquant le piéton bordé d'arbres Commonwealth Avenue Mall), Newbury Street et Boylston street sont coupées à intervalles réguliers dans le sens le nord-sud par des rues transversales:. Arlington (le long de la bordure ouest du Jardin public), Berkeley, Clarendon, Dartmouth, Exeter, Fairfield, Gloucester et Hereford.

Copley Square[modifier | modifier le code]

Copley Square est une place du quartier de Back Bay à Boston située entre la Boston Public Library, Trinity Church et la John Hancock Tower et comprend de nombreux autres bâtiments remarquables.


Institutions culturelles et éducatives[modifier | modifier le code]

D'autres institutions culturelles et éducatives de premier plan dans le quartier de Back Bay comprennent:

Transport[modifier | modifier le code]

Back Bay est desservi par la ligne verte du métro de Boston aux stations Arlington, Copley, Hynes Convention Center et Prudential stations et la ligne orange du métro de Boston à Back Bay station (en connection avec la MBTA Commuter Rail et le réseau Amtrak).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Edwin M. Bacon, Boston : A Guide Book, Boston, Ginn and Company,‎ 1903
  • (en) Bainbridge Bunting, Houses of Boston's Back Bay, Harvard University Press,‎ 1967 (ISBN 0-674-40901-9)
  • (en) Theodore G. Clarke, Beacon Hill, Back Bay, and the Building of Boston's Golden Age, The History Press,‎ 2010, 125 p.
  • (en) W. C. Fields, My Little Chickadee,‎ 1940
  • (en) William Dean Howells, Literary Friends and Acquaintance : My First Visit to New England,‎ 1921
  • (en) Mark Jarzombek, Designing MIT : Bosworth's New Tech, Northeastern University Press,‎ 2004 (ISBN 1555536190)
  • (en) Arthur Train, The Kid and the Camel,‎ 1921

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About NABB », sur nabbonline.com (consulté le 14 mars 2014).
  2. (en) Walter Muir whitehill, Boston : A Topographical History,‎ 1968, 2e éd., p. 152-154.
  3. (en) Eric Moskowitz, « The Greening of Boston », sur boston.com, The Boston Globe,‎ 4 juillet 2010 (consulté le 3 mars 2014).
  4. (en) Robert Campbell, « To make a better Esplanade, harness citizens’ passion », sur bostonglobe.com, The Boston Globe,‎ 4 mars 2012 (consulté le 3 mars 2014).
  5. (en) « Back Bay Neighborhood 2010 Census », sur data.cityofboston.gov (consulté le 5 mars 2014)
  6. (en) « Back Bay, neighborhood: American Community Survey 2005-2009 » [PDF], sur data.cityofboston.gov (consulté le 5 mars 2014), p. 13.
  7. « Site officiel de la fondation Alliance française » (consulté le 3 mars 2014).