Bacho Akhalaïa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bacho Akhalaïa (en géorgien : ბაჩანა ახალაია) est un homme politique géorgien. Il est ministre de l'Intérieur du 4 juillet 2012 jusqu'à sa démission[1].

Le 20 septembre 2012, il démissionne du gouvernement suite à la révélation d'un scandale de tortures de détenus[2],[3]. Le 27 octobre 2013, il est condamné à trois ans et neuf mois de prison ; il décide de faire appel[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]