Bachia heteropa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bachia heteropa

Description de l'image  Defaut 2.svg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Scincomorpha
Famille Gymnophthalmidae
Genre Bachia

Nom binominal

Bachia heteropa
(Wiegmann in Lichtenstein & Martens, 1856)

Synonymes

  • Chalcides heteropus Wiegmann, 1856
  • Brachypus cuvieri Fitzinger, 1826
  • Bachia lineata Boulenger, 1903
  • Scolecosaurus alleni Barbour, 1914
  • Scolecosaurus trinitatis Barbour, 1914
  • Bachia anomala Roux, 1929
  • Bachia marcelae Donoso & Garrido, 1964

Bachia heteropa est une espèce de sauriens de la famille des Gymnophthalmidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Colombie, au Venezuela, à Trinité-et-Tobago et à la Grenade[1].

Sa présence au Brésil est incertaine.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (14 novembre 2012)[2] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Barbour, 1914 : A Contribution to the Zoögeography of the West Indies, with Especial Reference to Amphibians and Reptiles. Memoirs of the Museum of Comparative Zoölogy, vol. 44, n. 2, p. 205-359 (texte intégral).
  • Boulenger, 1903 : Descriptions of new lizards in the collection of the British Museum. Annals and magazine of natural history, ser. 7, vol. 12, p. 429-435 (texte intégral).
  • Donoso & Garrido, 1964 : Nuevo Teiidae de Venezuela Bachia marcelae nov. sp. Publicaciones Ocasionales del Museo de Ciencias Naturales, Caracas, vol. 8, n. 2, p. 1-7
  • Lichtenstein & Martens, 1856 : Nomenclator reptilium et amphibiorum Musei Zoologici Berolinensis. Namenverzeichniss der in der zoologischen Sammlung der Königlichen Universität zu Berlin aufgestellten Arten von Reptilien und Amphibien nach ihren Ordnungen, Familien und Gattungen. Königliche Akademie der Wissenschaften, Berlin, p. 1-48 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]