Babette de Rozières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Babette de Rozières

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Babette de Rozières au Salon du livre de Paris le 18 mars 2011.

Naissance 27 mai 1947 (67 ans)
Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Drapeau de la France France
Nationalité Française
Diplôme
Licence d'histoire-géographie
Profession
Distinctions
Médaille d'argent du tourisme
Gourmand Awards, Médaille du mérite Agricole 1999
Conjoint
Claude Butin Magistrat et Vice President

Babette de Rozières, de son nom complet Élisabeth Hildebert de Rozières[1], née en 1947 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, est une chef cuisinier française et animatrice de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'une famille de commerçant dont un grand-père boucher et tripier[2], elle obtient une licence d'histoire-géographie.

Elle entame sa carrière audiovisuelle en devenant scripte pour les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, présentatrice en Guadeloupe et assistante de production à l'Office de radiodiffusion télévision française. Mais à la suite du démantèlement de l'ORTF elle débute sa carrière culinaire et ouvre son premier restaurant composé d'un bar et deux tables en 1978 non loin des Folies Bergère[3].

Elle ouvre ensuite la Plage des Palmiers à Saint-Tropez où elle ne restera que moins d'un an[4], puis Le Jardin des gourmets et le Jardinet à Gosier, Le Clos d'Arbaud et La Petite Rhumerie à Basse-Terre en Guadeloupe. Babette vend ses quatre restaurants guadeloupéens pour ouvrir La Villa créole à Paris ainsi que La Table de Babette en 1993 à Poissy dans les Yvelines qu'elle vend en 2005 à la suite d'un incendie.

En même temps, elle anime des émissions culinaires dont Les P'tits Secrets de Babette pour France 3 en 1990, des chroniques avec Sophie Davant dans l'émission C'est au programme et Télématin sur France 2, C'est mieux le matin sur France 3, et pendant trois ans La Cuisine de Babette sur Gourmet TV, la chaîne de Joël Robuchon.

En 2005 elle rachète Le Jamin, restaurant créé par Joël Robuchon, puis le revend en 2009[5]. Elle ouvre un restaurant à Paris sous le même nom que celui de Poissy et a pour projet de franchiser La Table de Babette à Dubaï[2], Las Vegas et Tanger[6]. Depuis 2009, elle prépare une recette chaque jour dans l'émission de France 5 : C à vous, en alternance avec d'autres cuisinières (Julie Andrieu, Luana Belmondo…)

Depuis 2005, elle anime son émission Les ptits plats de babette tous les jours sur France Ô.

Elle prépare depuis fin 2009 la production d'une émission hebdomadaire le Babette show, qu'elle présentera[7].

Elle est mariée à Claude Butin, magistrat[5],[8].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Babette de Rozières a reçu :

  • Gourmand Awards : Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour Les P'tits Plats de Babette à la télé (Didier Carpentier) en 2007[9],[10]
  • Gourmand Awards 2004 : Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour La Cuisine antillaise en quatre volumes [9]
  • le prix du Design et de la Création du salon Equip'Hôtel 2006 pour sa ligne de vaisselle Alizée fabriquée par le porcelainier Pillivuyt[11]
  • la médaille d'argent du tourisme en janvier 1992[1],
  • la médaille de l'ordre national du mérite agricole (1993)[réf. nécessaire]
  • le prix de l'Académie Nationale de cuisine pour son livre Festins créoles (Marabout) [réf. nécessaire]
  • le World Cook Awards 2005 pour Les Recettes de Babette (Carpentier)[réf. nécessaire]
  • élue personnalité populaire de l'année 2010 prix Marianne de la poste avec timbre à son effigie et remise trophée Lalique[réf. nécessaire]
  • élue 2eme chef préféré des Français a la télévision en 2012
  • 20 octobre 2013 refuse la légion d'honneur que souhaitait lui remettre le Ministre du tourisme de l'artisanat et du commerce à cause du manque de consideration d'un dossier remis au Ministre sur la protection et la promotion du patrimoine culinaire et culturel des dom tom et resté sans reponse
  • n

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Elle a écrit de nombreux livres de cuisine.

  • Les recettes de Babette, La cuisine antillaise Volume 1 (2004) Éditions Didier Carpentier Préface de Joël Robuchon
  • Les recettes de Babette, La cuisine antillaise Volume 2 (2004) Éditions Didier Carpentier Préface d'Alain Passard
  • Les recettes de Babette, La cuisine antillaise Volume 3 (2004) Éditions Didier Carpentier Préface d'Alain Dutournier
  • Les recettes de Babette, La cuisine antillaise Volume 4 (2005) Éditions Didier Carpentier Préface d'Anne-Sophie Pic
  • Festins créoles Marabout (2006) traduit en sept langues par Phaidon
  • Créole (2007) Phaidon
  • Les p'tits plats de Babette à la télé (2007) Éditions Didier Carpentier
  • Le Babette book Ces produits exotiques, j'en fais quoi ? (2009) Albin Michel
  • La bonne cuisine antillaise de Babette Éditions Orphie (2009)
  • La bonne cuisine végétarienne de Babette Éditions Orphie (2009)
  • Les Petits marmitons avec Babette Editions Orphie (2010)
  • hop en cuisine avec Babette Editiions Orphie (2012)
  • la cuisine d'Alexandre Dumas par Babette de Rozieres Editions le Chene (2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr)[PDF]Archives.dgcis.gouv.fr/2012/www.tourisme.gouv.fr/ p. 7 Consulté le 17 janvier 2011
  2. a et b (fr) Babette de Rozières, pretresse creole
  3. (fr) Le festin Créole de Babette de Rozières
  4. (fr) « La Table de Babette » à Poissy
  5. a et b (fr) Babette de Rozières a vendu le Jamin
  6. (en) The Spice Queen of France
  7. (fr) tvmag.com B.de Rosières fait son show en cuisine Consulté le 28 avril 2010
  8. (fr) Gala.fr
  9. a et b (fr) www.prix-litteraires.net Consulté le 27 avril 2010
  10. (en) www.cookbookfair.com Consulté le 27 avril 2010
  11. (fr) Alizée de Pillivuyt : un souffle de modernité Consulté le 28 avril 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]