Babelio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Babelio

URL http://www.babelio.com/
Description Communauté de catalogage culturel
Commercial Non
Type de site Communauté
Langue(s) Français
Inscription Gratuite
Créé par Vassil Stefanov
Guillaume Teisseire
Pierre Fremaux

Babelio est une application web de catalogage social et une base de données francophone de livres destinée à enregistrer et partager des bibliothèques personnelles et des listes de livres.

Historique[modifier | modifier le code]

En août 2013, Babelio comptait 100 000 membres, 5 000 000 de livres, 350 000 critiques, 55 000 vidéos et 310 000 citations[1]. Le site est visité mensuellement par environ 1,3 million internautes[2][réf. insuffisante].

Fonctionnalités offertes[modifier | modifier le code]

Pour le grand public[modifier | modifier le code]

Les utilisateurs peuvent, pour les livres qui sont dans leur bibliothèque : donner une note, rédiger une critique, extraire des citations, créer des listes de livres, jouer ou créer des quiz sur les livres.

Les membres disposent d'une page d'accueil personnalisée qui leur propose un flux d'actualités liées à leurs goûts littéraires.

Un système d'étiquetage thématique permet également de naviguer dans la base de données des livres. Les utilisateurs découvrent ainsi des nuages de mots clés offrant ainsi une classification collaborative et communautaire.

Le site propose également depuis juin 2011 des extraits et liens vers l'ensemble des critiques littéraires professionnelles[3] parues dans la presse généraliste et spécialisée. Les chroniques de 33 médias sont ainsi intégrés à la fiche bibliographique de chaque livre.

À partir des compositions des bibliothèques des membres et des notes données aux livres, le site propose aux membres de découvrir des lecteurs partageant leurs goûts littéraires.

Pour les professionnels du livre[modifier | modifier le code]

Babelio propose un réseau social des auteurs[4] destiné à mettre en relation les écrivains et leurs lecteurs en fonction de leurs goûts littéraires[5]. Le site propose également aux bibliothèques publiques d'enrichir leurs catalogues en contenu communautaire (critiques, citations, nuages de mots clés) à travers son site Babelthèque[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]