Babe My Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Babe My Love

愛してるぜ ベイベ★★
(Aishiteruze baby★★)
Type Shōjo
Genre Romance
Manga
Auteur Yōko Maki
Éditeur Drapeau du Japon Shueisha
Drapeau de la France Génération comics
Prépublication Drapeau du Japon Ribon
Sortie initiale avril 2002janvier 2005
Volumes 7
Anime japonais
Réalisateur
Masaharu Okuwaki
Studio d’animation TMS Entertainment
Chaîne Drapeau du Japon Animax
1re diffusion 3 avril 20049 octobre 2004
Épisodes 26

Babe My Love (愛してるぜベイベ★★, Aishiteruze baby?, littéralement Je t'adore, baby !) est un manga de Yōko Maki. Il a été prépublié entre avril 2002 et janvier 2005 dans le magazine Ribon de l'éditeur Shueisha et a été compilé en un total de sept volumes. La version française est publiée en intégralité par Panini Comics[1].

Une adaptation en série télévisée d'animation de vingt-six épisodes produite par le studio TMS Entertainment a été diffusée du 3 avril 2004 au 9 octobre 2004 sur Animax au Japon. Dans les pays francophones, la série est éditée en DVD par IDP Home Video[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Kippei est l'archétype du play-boy qui ne fait rien en classe. Mais il ne se doute pas que cette vie va prendre fin, le jour où sa petite cousine Yuzuyu débarque chez lui. En effet, la mère de Yuzuyu, en pleine dépression suite à la mort de son mari, a disparu, et c'est Kippei qui se retrouve chargé par sa grande sœur de s'occuper de la fillette de cinq ans ...

Le jeune homme fera des débuts difficiles dans son nouveau rôle de grand frère, mais au fil des épisodes, il s'améliorera en apprenant à mieux connaître Yuzuyu et comprendre ses besoins ainsi qu'à gérer sa vie de lycéen en parallèle.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Kippei Katakura (片倉 結平, Katakura Kippei?) est tout d'abord un play-boy irresponsable qui laisse la vie le mener, jusqu'au jour où sa sœur Reiko lui confie la garde de Yuzuyu, sa cousine âgée de 5 ans. Dès lors, il va devoir mettre de l'ordre dans sa vie et assumer les conséquences de ses actes.
  • Yuzuyu Sakashita (坂下 ゆずゆ, Sakashita Yuzuyu?) est le personnage principal de la série. À la mort de son père, sa mère fit une dépression et l'abandonna. Elle fut recueillie par la famille Katakura et Reiko confia sa garde à son bon-à-rien de petit frère, Kippei, en espérant qu'il bénéficiera de cette expérience. Yuzuyu adore son cousin Kippei, qu'elle considère comme son grand frère qui, bien que par ses maladresses, lui mène la vie assez dure au début, notamment avec sa cuisine désastreuse.

Famille de Kippei[modifier | modifier le code]

  • Mère : Misako Katakura (片倉 三沙子, Katakura Misako?)
  • Père : Eiichi Katakura (片倉 栄一, Katakura Eiichi?)
  • Grand-père
  • Grand-mère
  • Reiko Katakura (片倉 鈴子, Katakura Reiko?) est la grande sœur autoritaire de Kippei. C'est elle qui décide de confier Yuzuyu à Kippei et qui n'hésite pas à le remettre à sa place quand il manque à ses devoirs. Elle a beaucoup de mal à pardonner à la mère de Yuzuyu d'avoir abandonné sa fille, étant elle-même stérile. Yuzuyu l'appelle Onee-sama (terme très poli signifiant grande sœur).
  • Satsuki Katakura (片倉 皐, Katakura Satsuki?) est le petit frère de Reiko et de Kippei. Son air est toujours égal, posé et intellectuel, ce qui le place aux antipodes de Kippei. À sa naissance, il aurait dit son prénom en se prétendant être le fils du diable et toute sa famille, à part Kippei (qui trouvait ça plutôt génial), l'évita pendant un moment.

Camarades de classe de Kippei[modifier | modifier le code]

  • Kokoro Tokunaga (徳永 心, Tokunaga Kokoro?) est l'une des rares filles du lycée de Kippei qui se refuse à "jouer" avec lui et qui semble même mépriser franchement son attitude volage. Sa mère est morte lorsqu'elle avait six ans et elle supporte mal le fait que son père se remarie et fasse disparaître petit à petit tous les souvenirs de sa mère. Elle décide alors de prendre un appartement et de vivre seule. Bien que Kippei coure volontiers après les filles, Kokoro est la seule pour qui il semble vraiment éprouver de l'affection. Sa prétendue indifférence envers ce qui l'entoure trouve en réalité des causes profondes.

Camarades de maternelle de Yuzuyu[modifier | modifier le code]

  • Marika est l'archétype de la petite fille "pourrie gâtée". Sa mère doit toujours suivre ses ordres, son père est également une "machine à jouer". La première fois qu'elle voit Kippei venir chercher Yuzuyu (Marika déteste Yuzuyu en quelque sorte, elle se moque tout le temps en lui disant qu'elle n'a pas de maman), ce fut le coup de foudre pour elle (- Maman je veux un grand frère comme Kippei !). Elle finira par devenir amie avec Yuzuyu.
  • Ken est un des camarades de classe de Yuzuyu. Au début, il se moque du déjeuner de Yuzuyu, ce qui lui vaudra une gifle de la part de cette dernière (bien fait pour lui). Il deviendra aussi ami avec Yuzuyu par la suite.
  • Shouta est un enfant de la classe des cerises que Yuzuyu rencontre à la maternelle. Petit à petit, en se rapprochant de lui, Yuzuyu découvre que Shouta est maltraité par sa mère ...

Analyse[modifier | modifier le code]

Aux premiers abords, Aishiteruze baby pourrait ressembler un manga tout à fait comme les autres avec des personnages plutôt communs (archétype du play-boy représenté par Kippei, petite amie insaisissable sous les traits de Kokoro, cadre de lycée, etc.), mais au fur et à mesure que l'histoire avance, on aborde des thèmes de plus en plus tragiques : la violence familiale et scolaire, les sentiments d'abandon (maternel ou autre), de rejet, le suicide etc. La fragilité et la candeur de la petite Yuzuyu ne font que renforcer les sentiments que l'on éprouve dans les différentes situations vécues par les personnages, tant l'on finit par avoir peur de ce qui pourrait arriver à elle et aux autres personnes dont elle se sent proche.

Bien que l'animation et la musique ne sortent pas tellement de l'ordinaire, Aishiteruze baby est un manga très sympathique, bourré de tendresse et de moments candides. Les moments comiques ne manquent pas, mais le manga laisse également la part belle à une multiplicité de situations plutôt dramatiques. Les expressions et attitudes de Yuzuyu sont extrêmement bien rendues, surtout dans la version originale, et la rendent attachante dès les premiers instants de la série.

Manga[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 15 novembre 2002[ja 1] ISBN 4-08-856416-2[ja 1] 23 août 2006[fr 1] ISBN 9782845387584[fr 1]
2 15 avril 2003[ja 2] ISBN 4-08-856452-9[ja 2] 28 septembre 2006[fr 2] ISBN 9782845387904[fr 2]
3 8 août 2003[ja 3] ISBN 4-08-856484-7[ja 3] 23 novembre 2006[fr 3] ISBN 9782845388475[fr 3]
4 15 janvier 2004[ja 4] ISBN 4-08-856515-0[ja 4] 11 janvier 2007[fr 4] ISBN 9782845388932[fr 4]
5 14 mai 2004[ja 5] ISBN 4-08-856536-3[ja 5] 22 mars 2007[fr 5] ISBN 9782845389328[fr 5]
6 15 octobre 2004[ja 6] ISBN 4-08-856565-7[ja 6] 10 mai 2007[fr 6] ISBN 9782845389885[fr 6]
7 15 mars 2005[ja 7] ISBN 4-08-856594-0[ja 7] 12 juillet 2007[fr 7] ISBN 9782809400298[fr 7]

Anime[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Année : 2004
  • Réalisation : Masaharu Okuwaki
  • Character design : Junko Yamanaka, Masatomo Sudô
  • Musique : Miki Kasamatsu
  • Animation : TMS Entertainment
  • Licencié en France par : IDP/Taïfu Vidéo
  • Nombre d'épisodes : 26

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

Chantés par Yō Hitoto

  • Opening : Sunny side up
  • Ending : Nennen saisai (年年歳歳?)

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[3] Voix françaises[3]
Kippei Katakura Daisuke Fujita Aurélien Ringelheim
Kokoro Tokunaga Fumina Hara Cathy Boquet
Yuzuyu Sakashita Miyu Tsuzurahara Coralie Vanderlinden

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7

Lien externe[modifier | modifier le code]