Bab Mansour el Aleuj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Meknès.
Bab Mansour el Aleuj

Bab Mansour el Aleuj, appelée également Bab El Mansour ou Bab Mansour, est la plus importante et la plus remarquable porte de Meknès au Maroc[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bab El Mansour a été achevée en 1732[2] par Moulay Abdallah, fils du sultan Moulay Ismaïl[2]. Elle marque l'entrée principale du Palais impérial construit par Moulay Ismaïl. La porte a été conçue par un chrétien converti à l'islam, d'où son nom : La porte de Mansour, le renégat[2]. Les colonnes de marbre qui ornent les bastions latéraux en saillie proviennent des ruines de Volubilis.

La porte monumentale de Bab-el-Mansour en 1931

Bab Mansour fait partie du patrimoine protégé de Meknès depuis 1914.

Mise à part sa valeur historique, Bab Mansour est considérée par les habitants de la ville comme le portail liant le passé au présent[réf. nécessaire].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Lahcen Daaïf, Les inscription de Bab Mansur al-'Ilg : déchiffrement et traduction, al-Qantara,‎ 2013 (ISSN 0211-3589, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daaïf 2013, p. 243-266
  2. a, b et c Daaïf 2013, p. 247

Voir aussi[modifier | modifier le code]