Baazigar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Baazigar

Titre original बाज़ीगर
Réalisation Abbas-Mastan
Scénario Robin Bhatt
Akash Khurana
Javed Siddiqui
Acteurs principaux
Sociétés de production United Seven Combines
Venus Records & Tapes
Pays d’origine Drapeau de l'Inde Inde
Genre Drame, Thriller
Sortie 1993
Durée 175 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Baazigar (Hindi : बाज़ीगर, Ourdou : بازیگر) est un film indien réalisé par les frères Abbas Alibhai Burmawalla et Mastan Alibhai Burmawalla plus connus sous le nom collectif d'Abbas-Mastan, sorti le 12 novembre 1993 en Inde.

Le rôle principal est interprété par Shahrukh Khan dont c'est le premier grand succès public.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est encore un enfant, Ajay Sharma assiste à la ruine de son père provoquée par un concurrent déloyal, Madan Chopra. À la suite de ce revers de fortune, son père se suicide, sa jeune sœur meurt et sa mère s'enfonce dans la folie. Quelques années plus tard, jeune homme modeste mais charmant, il rencontre et séduit Seema Chopra. Alors que les deux jeunes gens s'apprêtent à se marier secrètement, Ajay précipite Seema du haut d'un building en faisant croire à un suicide.
C'est le premier crime d'Ajay qu'obsède l'idée de venger son père. Sous le nom de Vicky, il s'introduit dans la famille Chopra et courtise avec succès Prya, jeune sœur de Seema, sur le suicide de laquelle elle nourrit des doutes. Mais Ajay veille à faire disparaître tous les témoins qui pourraient révéler sa véritable identité et l'empêcher d'éliminer un à un ceux qu'il estime responsables du malheur de sa famille.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Baazigar choque le public et marque un tournant dans le cinéma de Bollywood. En effet, en faisant du personnage principal un tueur en série à la fois terriblement séduisant mais implacable, le film va à l'encontre du stéréotype du «méchant» tel le Gabbar Singh de Sholay dont le visage patibulaire et le rire sardonique renseignent immédiatement le spectateur. Ici au contraire, quand Shahrukh Khan, visage angélique et destin tragique, assassine de sang froid une jeune fille innocente, il suscite autant la stupeur que la désapprobation, avant d'inspirer la compréhension[1].

Le scénario de Baazigar est largement inspiré de celui de Un baiser avant de mourir, film anglo-américain de James Dearden.

La musique de Baazigar permet à Anu Malik de devenir l'un des compositeurs les plus recherchés de Bollywood[2].

Après qu'Akshay Kumar, Arbaaz Khan, Anil Kapoor et Salman Khan aient refusé le rôle principal de Baazigar, c'est finalement Shahrukh Khan qui obtient le rôle par les frères Abbas-Mastan.

Musique[modifier | modifier le code]

Baazigar comporte six chansons chorégraphiées :

  • Ye Kaali Kaali Aankhein interprétée par Kumar Sanu
  • Kitabein Bahut Si interprétée par Asha Bhosle
  • Chhupana Bhi Nahi Aata interprétée par Vinod Rathod
  • Samajh Kar Chand Jis Ko interprétée par Alka Yagnik, Vinod Rathod
  • Baazigar O Baazigar interprétée par Kumar Sanu, Alka Yagnik
  • Ae Mere Humsafar interprétée par Vinod Rathod, Alka Yagnik

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Filmfare Awards 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rahul Bhatia dans Tehelka, 28 octobre 2006 [1]
  2. Times of India, 10 décembre 2002 [2]
  3. IMDb

Liens externes[modifier | modifier le code]