BM Atlético de Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite du club ayant existé entre 2011 et 2013. Pour le club créé entre 1949 et 1994, voir Club Atlético de Madrid (handball).
BM Atlético de Madrid Handball pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom(s) précédent(s) BM Ciudad Real (1992-2011)
Date de fondation 1992
Date de disparition 9 juillet 2013
Couleurs Blanc et rouge, noir
Salle Palacio Vistalegre
(15 000 places)
Siège Paseo del Pintor Rosales, 26
s/n 28008 Madrid
Président Drapeau de l'Espagne Domingo Díaz de Mera
Entraîneur Drapeau de l'Espagne Talant Dujshebaev
Palmarès
National[1] Championnat d'Espagne (5)
Coupe du Roi (5)
Coupe ASOBAL (5)
Supercoupe d'Espagne (4)
International[1] Ligue des champions (3)
Coupe des coupes (2)
Supercoupe d'Europe (2)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Club Deportivo Básico Balonmano Neptuno était un club de handball espagnol, basé à Madrid. Le club présidé par Domingo Díaz de Mera Lozano et entrainé par Talant Dujshebaev évoluait en Championnat d'Espagne de handball.

Le club a été fondé en 1992 dans la ville de Ciudad Real et utilisait le nom Club Balonmano Ciudad Real. En 2011, et suite à des problèmes de parrainage, le club est transféré à Madrid et porte alors le nom de Club Balonmano Atlético de Madrid. Cet accord de collaboration n'écartait pas l'hypothèse que l'équipe fût définitivement intégrée dans le club de l'Atlético de Madrid pour y reformer sa section de handball qui exista entre 1949 et 1994, le Club Atlético de Madrid.

Malgré le transfert de Ciudad Real à Madrid, d'importantes difficultés financières persistent et le 9 juillet 2013, le club dépose le bilan et annonce sa disparition[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le BM Atlético de Madrid fut fondé en 1992 sous le nom du BM Cuidad Real.

Un déclin presque imminent[modifier | modifier le code]

Logo du BM Cuidad Real

À l'issu de leur première saison d'existence, le BM Ciudad Real inscrit une équipe en Liga ASOBAL, et très vite le club passa des outsiders au favoris au titre passant donc, de la 16e à la 4e places en six ans Et ce fut bien un réalité puisque le club commença à trusté les titres nationale, dans les années 2000. C'est tout d'abord une compétition européenne, la Coupe des coupes que le club remporta à l'issue de la saison 2001/2002 suivi de la Coupe du Roi remporté la saison suivant 2002/2003, et jusque la saison 2012-2013, le BM Ciudad Real a toujours remporté un titre nationale. En 2011, et suite à des problèmes de parrainage, le club est transféré à Madrid, et fut renommé BM Atlético de Madrid. Cet accord de collaboration n'écartait pas l'hypothèse que l'équipe fût définitivement intégrée dans le club de l'Atlético de Madrid pour y reformer sa section de handball qui exista entre 1949 et 1994, le Atlético de Madrid. Tenant tête à son principale rival du FC Barcelone, dont les matchs sont encore plus tendus depuis le parrainage, le club remporta cinq championnat d'Espagne, dont quatre consécutifs, quatre Supercoupe d'Espagne, dont deux consécutifs, six Coupe ASOBAL dont cinq consécutifs et cinq Coupe du Roi, dont trois consécutif. Sur le plan européen, le BM Atlético Madrid remporta deux Coupe des coupes, trois Ligue des champions, trois Supercoupe d'Europe et également trois Coupe du monde des clubs. Malgré le transfert du BM Ciudad Real à Madrid, d'importantes difficultés financières persistent et le 9 juillet 2013, le club dépose le bilan et annonce sa disparition[2],[3].

Le BM Ciudad Real, le FC Barcelone et le THW Kiel[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2004/2005, les finales sont souvent germano-espagnol ou hispano-espagnol et c'est souvent les mêmes clubs qui gagnent, c'est-à-dire, les espagnoles du BM Ciudad Real et du FC Barcelone ou le THW Kiel. Face au FC Barcelone, le club gagna deux finale et bien qu'un rivalité existait déjà entre les deux clubs espagnoles, ces rencontres ne feront que renforcer cette rivalité. De son existence les rencontres opposant le THW Kiel étaient très attendue, puisque le BM Atlético de Madrid remporta deux finales sur les quatre opposant les deux clubs, on peut supposer que les deux clubs s'équivalaient. Ces autres rencontres germano-espagnol, étaient également symbolique mais dans le cas où elle opposait les deux clubs qui étaient considérés comme les deux meilleurs d'Europe car ils réalisaient à eux deux les meilleurs résultats des années 2000.

Parcours détaillé[modifier | modifier le code]

L'équipe de BM Ciudad Real, dans la Kölnarena durant un temps morts pendant un match de ligue de Champions face aux allemands du VfL Gummersbach le 20 Février 2008.
L'équipe de BM Ciudad Real, dans la Kölnarena pendant un match de ligue de Champions face aux allemands du VfL Gummersbach le 20 Février 2008.
L'équipe homme remportant la Super Globe en 2012
Parcours détaillé du BM Ciudad Real (1992-2011) et du BM Atlético de Madrid (2011-2013)
Saison Drapeau : Espagne Compétitions nationales Compétitions internationales
Championnat Coupe du Roi Supercoupe Coupe ASOBAL Coupe d'Europe* Supercoupe d'Europe Mondial
1992-1993 16e ? - ? - - -
1993-1994 10e ? - ? - - -
1994-1995 9e 1/4 de finale - ? - - -
1995-1996 12e ? - ? - - -
1996-1997 8e 1/4 de finale - ? - - -
1997-1998 6e 1/4 de finale - ? - - -
1998-1999 4e 1/4 de finale - ? CV : Finaliste - -
1999-2000 7e 1/4 de finale - ? EHF : 1/4 de finale - -
2000-2001 5e Finaliste - 1/2 Finale - - -
2001-2002 4e Finaliste - 1/2 Finale CVC : Vainqueur - -
2002-2003 2e Vainqueur - 1/2 Finale CVC : Vainqueur - -
2003-2004 Champion Finaliste Finaliste Vainqueur LDC : 1/2 finale - -
2004-2005 2e 1/2 finale Vainqueur Vainqueur LDC : Finaliste - -
2005-2006 2e Finaliste - Vainqueur LDC : Vainqueur Vainqueur -
2006-2007 Champion Finaliste - Vainqueur LDC : 1/4 finale Vainqueur Vainqueur
2007-2008 Champion Vainqueur Vainqueur Vainqueur LDC : Vainqueur - -
2008-2009 Champion Finaliste Finaliste 1/2 Finale LDC : Vainqueur Vainqueur -
2009-2010 Champion 1/2 finale Finaliste Finaliste LDC : 3e - Vainqueur
2010-2011 2e Vainqueur Vainqueur Vainqueur LDC : Finaliste - Finaliste
2011-2012 2e Vainqueur Vainqueur Vainqueur LDC : Finaliste - -
2012-2013 2e Vainqueur Finaliste Finaliste LDC : 1/4 de Finale - Vainqueur
*LDC=Ligue Des Champions; EHF=Coupe EHF ; CVC=Coupe des Vainqueurs de Coupes ; CV=Coupe des Villes

Palmarès[modifier | modifier le code]

En souligné, les compétitions dans lesquelles le BM Atlético de Madrid détient le record du nombre de titres remportés dans la compétition.

Palmarès du BM Ciudad Real (1992-2011) et du BM Atlético de Madrid (2011-2013)
Compétitions internationales Compétitions nationales

Effectif durant la saison 2012/2013[modifier | modifier le code]

Nom Taille Poids Nationalité Position Club après liquidation
1 José Javier Hombrados 1,97 98 kg Drapeau : Espagne Gardien Drapeau : Qatar Al Sadd SC
2 Miguel Sánchez Migallón 2,00 90 kg Drapeau : Espagne Arrière Gauche Drapeau : Espagne Naturhouse La Rioja
4 Eduard Fernández 1,90 119 kg Drapeau : Espagne Pivot Drapeau : France Cavigal Nice
5 Jonas Källman 2,00 100 kg Drapeau : Suède Ailier Gauche Drapeau : Suède IFK Skövde
8 Álvaro Ferrer 1,90 94 kg Drapeau : Espagne Demi-centre Drapeau : Allemagne TSV Hannover-Burgdorf
9 Ángel Romero 2,04 125 kg Drapeau : Espagne Pivot Drapeau : Espagne Naturhouse La Rioja
12 Antonio Díez 1,92 100 kg Drapeau : Espagne Gardien
13 Julen Aguinagalde 1,95 116 kg Drapeau : Espagne Pivot Drapeau : Pologne KS Vive Targi Kielce
14 David Davis 1,85 90 kg Drapeau : Espagne Ailier Gauche Drapeau : Portugal FC Porto Vitalis
15 Roberto García Parrondo 1,87 86 kg Drapeau : Espagne Ailier Droit Drapeau : Hongrie Pick Szeged
16 Magnus Dahl 1,98 95 kg Drapeau : Norvège Gardien Drapeau : Allemagne HSG Wetzlar
19 Xavier Barachet 1,95 90 kg Drapeau : France Arrière Droit Drapeau : France Paris SGSt-Raphaël
21 Joan Cañellas 1,98 100 kg Drapeau : Espagne Demi-centre Drapeau : Allemagne HSV Hambourg
22 Mariusz Jurkiewicz 1,99 105 kg Drapeau : Pologne Arrière Gauche Drapeau : Pologne Orlen Wisla Plock
25 Jakov Gojun 2,03 112 kg Drapeau : Croatie Arrière Gauche Drapeau : France Paris Saint-Germain
27 Josep Masachs 1,80 80 kg Drapeau : Espagne Ailier Droit Drapeau : Espagne Naturhouse La Rioja
34 Ivano Balic 1,89 92 kg Drapeau : Croatie Demi-centre Drapeau : Allemagne HSG Wetzlar
77 Kiril Lazarov 1,93 98 kg Drapeau : Macédoine Arrière Droit Drapeau : Espagne FC Barcelone
- Alex Dujshebaev - - Drapeau : Espagne Arrière Droit Drapeau : Macédoine RK Vardar Skopje
- Inaki Malumbres - - Drapeau : Espagne Gardien Drapeau : Macédoine RK Vardar Skopje
- Pedro Rodriguez - - Drapeau : Espagne Ailier Gauche Drapeau : Espagne Naturhouse La Rioja

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Entraîneurs célèbres[modifier | modifier le code]

Trophées individuels[modifier | modifier le code]

Trophées individuels des joueurs du BM Atlético Madrid

Meilleur joueur de l'année RFEBM
Meilleur défenseur de l'année RFEBM
Entraineur de l'année RFEBM
Meilleur handballeur de l'année IHF
Meilleur Buteur de la Ligue des champions

Maillot[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1992, le BM Cuidad Real a tout d'abord adopté les couleurs rouge puis jaune. Mais après, le club opta pour la couleur blanche puis après que l'équipe fût définitivement intégrée dans le club de l'Atlético de Madrid, l'équipe dû prendre les couleurs du club soit le rouge, le blanc et le bleu.

Évolution du maillot du BM Atlético de Madrid
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Premier maillot
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1991-1992
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1998-1999
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2005-2006
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2007-2008
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2009-2010
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2010-2011
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2010-2011 extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2011-2013
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2011-2013 extérieur

Rivalité[modifier | modifier le code]

Les matchs les plus tendus du BM Atlético de Madrid, sont ceux face aux clubs de province pouvant être candidat aux titres, c'est le cas entres autres du FC Barcelone, du Real Ademar León, du SDC San Antonio. On peut également citez, le BM Granollers car du temps du Club Atlético de Madrid, lorsque le club BM Ciudad Real n'était pas encore fondé, c'est matchs était considéré comme le choc entre les deux prétendent au titre de Champion d'Espagne, étant donné que les deux club se sont partagés le sacre pendant 12 ans.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

  • Quijote Arena: c'est la salle où évolua le BM Ciudad Real, avant qu'il n’intègre la capitale, la salle possédait une capacité de 5863 places jusqu'en 2013, où elle fut agrandit pour passer à 7 500 places.
  • Palacio Vistalegre: c'est la dernière salle où évolua le BM Atlético Madrid, le club partageais cette salle de 15 000 places avec le club de basket-ball du Real Madrid.

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. a et b (es) « L'Atlético Madrid annonce sa disparition », sur sport.es,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 9 juillet 2013)
  3. a et b « L’Atletico Madrid dépose le bilan », sur handnews.fr,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 9 juillet 2013)