BMW Sauber F1.07

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BMW Sauber F1.07

BMW Sauber F1.07

BMW Sauber F1.07

Présentation
Équipe Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber F1 Team
Constructeur BMW Sauber
Année du modèle 2007
Concepteurs Willy Rampf, Jörg Zander, Willem Toet
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d'aluminium en nid d'abeille
Suspension avant doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur BMW P86/7
Cylindrée 2400 cm³
Configuration V8 à 90°
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses semi-automatique séquentielle à contrôle électrohydraulique seamless
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques autoventilés et étriers Brembo
Dimensions et Poids Empattement : 3110 mm
Voie avant :1470 mm
Voie arrière : 1410 mm
Poids : 605 kg (pilote inclus)
Carburant Petronas
Pneumatiques Bridgestone Potenza
Partenaires Petronas, T-Systems, Dell, Intel,Crédit Suisse
Histoire en compétition
Pilotes 9. Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld
10. Drapeau de la Pologne Robert Kubica
10. Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel
Début Grand Prix automobile d'Australie 2007
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 0 0 0
Championnat constructeur 2e avec 101 points
Championnat pilote Nick Heidfeld : 5e
Robert Kubica : 6e

Chronologie des modèles (2007)

La BMW Sauber F1.07 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie BMW Sauber F1 Team dans le Championnat du monde de Formule 1 2007. Deuxième modèle de Formule 1 conçu par BMW sous le nom de BMW Sauber, la F1.07 est pilotée par l'Allemand Nick Heidfeld et le Polonais Robert Kubica. Les pilotes d'essais sont les Allemands Timo Glock et Sebastian Vettel, qui a remplacé Kubica pour une course.

Historique[modifier | modifier le code]

La BMW Sauber F1.07 est présentée le mardi 16 janvier 2007 sur le circuit de Valence, en Espagne. Son concept est lancé en avril 2006. Pour Mario Theissen, directeur sportif et chef de projet "historique" de BMW en Formule 1, ce jour est très important car il marque l'arrivée dans le paysage de la F1 de la première monoplace entièrement conçue par BMW. La BMW Sauber F1.06 était en effet l'héritière de la précédente Sauber, sa conception ayant débuté en 2005 lorsque l'écurie battait encore pavillon suisse. Lors de cette présentation, Theissen affiche les ambitions de l'exigeant team allemand : faire mieux qu'en 2006, c'est-à-dire se rapprocher des quatre top-teams : Renault, Ferrari, Mclaren et Honda. Un objectif difficile : 50 points séparaient BMW Sauber de Honda à la fin de la saison 2006.

La livrée de la BMW Sauber F1.07 est très similaire à celle de sa grande sœur F1.06. On note uniquement la disparition du commanditaire O2, auparavant scotché sur les moustaches avant de la monoplace. En grande majorité blanche, la nouvelle BMW Sauber s'habille d'une touche de bleu nuit sur l'entrée des pontons et, dans un design cher à la firme Munichoise, on aperçoit toujours la longue bande rouge et bleu courant le long du museau pour encadrer le logo BMW en imitant les calandres de ses voitures de route.

L'après-midi du mardi 16 janvier 2007, à peine la monoplace présentée, Nick Heidfeld prend son volant sur le circuit Ricardo Tormo de la Communauté valencienne. Pour l'occasion, le pilote allemand inaugure un nouveau casque où toute trace de jaune a disparu. Heidfeld boucle de nombreux tours sans rencontrer le moindre souci et, lors de ses trois premiers passages, améliore à chaque fois son temps d'une seconde, laissant augurer d'une belle marge de progression. La journée s'achève sans autre problème mécanique.

Philosophie de conception[modifier | modifier le code]

Photo de la BMW Sauber de Nick Heidfeld
Nick Heidfeld lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2007
  • Châssis

L'aérodynamique de la BMW Sauber F1.07 est particulièrement soignée. En reprenant Sauber, BMW Motorsport s'est en effet dotée de la meilleure soufflerie de la Formule 1 actuelle, située à Hinwil en Suisse. De plus, BMW Sauber a développé depuis fin 2005 un outil de CFD extrêmement développé, mis au point grâce aux talents de Torbjoern Larsson, spécialiste de la dynamique des fluides assistée par ordinateur. Les moyens déployés par BMW ont permis à la soufflerie de Hinwil de tourner 24h/24, ce qui était impossible, faute de moyens, du temps de Sauber.

Comme sa grande sœur F1.06, elle semble plus trapue que ses cousines des autres écuries. Impression sans doute accentuée par le nez raccourci et un peu écrasé par rapport à sa devancière. L'aileron avant, tout comme ce nez large et aplati inédit, est entièrement redessiné. Il devrait mieux réguler le flux d'air autour des roues avant. Plus loin, les entrées d'air des pontons sont considérablement élargies. Comme les autres Formules 1 de 2007, cette BMW Sauber s'inspire grandement de la Renault R26 pour la courbure de ces derniers, concaves et rétrécis dans le bas, presque triangulaires. L'évacuation de l'air se fait vers le haut, suivant un concept inauguré par Ferrari il y a déjà cinq ou six ans. Sur ces cheminées prennent appui de petits ailerons vers lesquels l'air est dirigé par les cheminées elle-même, aplaties en leur sommet. Petite innovation remarquable : un déflecteur en forme de croissant de lune est fixé en deux points sur chacune des entrées d'air. À l'arrière, au-dessus de la suspension, le capot moteur s'arrête brusquement à 20 cm du diffuseur, comme c'est devenu la norme en F1.

Comme ses cousines des autres teams, la BMW Sauber F1.07 est allégée au maximum pour permettre l'embarquement de lests. Ces charges, idéalement réparties dans la voiture, permettent un meilleur équilibre. Cette répartition des masses variable permet aussi une meilleure exploitation des pneus. Également pour corriger l'équilibre dû à l'introduction en 2007 des nouveaux pneus Bridgestone, les suspensions sont entièrement revues. Outre leur rôle aérodynamique à l'avant, elle donnent un meilleur feed-back piste-direction aux pilotes, car les Bridgestone plus durs poussent les voitures à de plus gros dérapages.

  • Boîte de vitesses

Comme le moteur, la boîte de vitesses de la BMW Sauber F1.07 est développé à l'usine de Munich. C'est une boîte 7 rapports munie d'une marche arrière, comme sur toutes les F1 modernes.

  • Moteur

Comme la boîte de vitesses, le moteur de la BMW Sauber F1.07 est développé à l'usine de Munich. Il s'agit d'un V8 BMW à 90°. Les entrées d'air élargies devraient lui permettre de mieux supporter les températures élevées, surtout en début de saison sur les circuits de Melbourne, Sepang puis Sakhir.

  • Électronique

Développé à Munich comme la chaîne cinématique moteur-boîte, l'électronique de la F1.07 est réduit et embarqué dans un petit boîtier à la forme idéale. Cela lui permet d'être glissé dans le cockpit même de la monoplace sans gêner le travail des pilotes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Saison 2007 :
    • Départs en Grands Prix : 34 (Nick Heidfeld : 17, Robert Kubica : 16, Sebastian Vettel : 1)
    • Abandons : 5 (Nick Heidfeld : 2, Robert Kubica : 3, Sebastian Vettel : 0)
    • Victoire : 0
    • Podium(s) : 2 (Nick Heidfeld : 2, Robert Kubica : 0, Sebastian Vettel : 0)
    • Pole position : 0
    • Meilleure Qualification : 2e (Nick Heidfeld : Hongrie 2007)
    • Meilleurs tours en course : 0 (Nick Heidfeld : 0, Robert Kubica : 0, Sebastian Vettel : 0)
    • Points Marqués : 101 (Nick Heidfeld : 61, Robert Kubica : 39, Sebastian Vettel : 1)
    • Comparatif Qualifications : Nick Heidfeld devance Robert Kubica 12 fois sur 16 courses et Sebastian Vettel 1 fois sur 1 course

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la BMW Sauber F1.07 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
2007 BMW Sauber F1 Team BMW P86/7 Bridgestone AUS MAL BAH ESP MON CAN USA FRA GBR EUR HON TUR ITA BEL JAP CHI BRÉ 101 2e
Nick Heidfeld 4e 4e 4e Abd 6e 2e Abd 5e 6e 6e 3e 4e 4e 5e 14e 7e 6e
Robert Kubica Abd 18e 6e 4e 5e Abd 4e 4e 7e 5e 8e 5e 9e 7e Abd 5e
Sebastian Vettel 8e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :