BMW R 65 GS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BMW R65
BMW 248 R65.jpg
BMW R65
Constructeur BMW
Années de production 1978 - 1993
Production totale 38 434 exemplaire(s)
Prix à sa sortie 3 570 €
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre à plat, 4 temps refroidi par air
Distribution 1 act, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée 649,6 cm³ (82 x 61,5 mm)
Puissance maximale 45 ch à 7 250 tr/min ch
Couple maximal 5 mkg à 5 500 tr/min mkg
Alimentation 2 carburateurs Bing ∅ 32 mm
Embrayage monodisque à sec
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par cardan
Vitesse maximale 175 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique (175 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (110 mm)
Frein avant 2 disque ∅ 260 mm
Frein arrière tambour simple came ∅ 200 mm
Poids et dimensions
Empattement 1 400 mm
Réservoir (réserve) 22 litres

La R65 est un modèle de motocyclette du constructeur bavarois BMW.

Standard[modifier | modifier le code]

La R65 apparaît en 1978, à la suite de la R60/7.

Une version équipée du système Monolever (monoamortisseur et monobras oscillant) sort en 1985.

GS[modifier | modifier le code]

La R65GS prend le relais de la de la R80 G/S qui fut le trail de la gamme jusqu'en 1987.

Elle fut produite entre 1987 et 1992 à 1727 exemplaires. Elle reprend le petit 649,6 cm3 qui équipait la gamme R65, mais dégonflé à 27 chevaux à 5 500 tr/min. Mis à part le moteur, et à quelques détails près, ce modèle est la copie conforme de la R 80 G/S. Elle ne connut pas un grand succès, les acheteurs potentiels préférant se tourner vers des modèles plus puissants étant donné le petit écart de prix (9 450 DM contre 10 950 DM en 1988).

Les R 65 GS ont, entre autres, équipé le centre de formation des motards de la Gendarmerie nationale, en France dans une version gonflée à 50 cv à 7 250 tr/min.

Elle reste presque identique à la R 80 G/S si ce n'est la cylindrée qui descend à 649 6 cm3, la boite est identique mais le rapport de pont modifié. De 50 cv à 5 000 tr/min. la puissance chute à 27 CV mais avec un couple de 43 Nm disponible dés 3 500 tr/min. Cette forte baisse de puissance est destinée à répondre aux impératifs allemands de l'époque (assurance pour les jeunes permis moins chère).

LS[modifier | modifier le code]

La R65LS est produite à 6 989 exemplaires entre 1981 et 1985.

La puissance est augmentée de 5 chevaux pour le même régime.

Elle gagne un carénage tête de fourche.