BMPT (véhicule militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BMPT
Image illustrative de l'article BMPT (véhicule militaire)
Caractéristiques de service
Service En service en 2014
Utilisateurs Russie
Production
Concepteur NPO Uralvagonzavod
Année de conception 1997
Production fin 2009
Unités produites 4 exemplaires de présérie
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 6,9 m
Largeur 3,4 m
Hauteur 2,1 m
Masse au combat 47 tonnes
Armement
Armement principal 2 canons 2A42 de 30 mm, 4 missiles 9M120-1 Ataka
Armement secondaire 1 mitrailleuse PKT de calibre 7,62 mm, 2 lances-grenades AGS-17
Mobilité
Moteur V-92S2
Puissance 1000 ch (735 kW)
Vitesse sur route 65 km/h
Puissance massique 21,3 ch/tonne
Autonomie 550 km

Le BMPT est un véhicule de combat urbain et d'escorte russe basé sur le châssis du char de combat T-72. Présenté en 1997 il est actuellement proposé à l'exportation par la Russie. Son nom signifie: Véhicule de combat de soutien de chars (Боевая машина поддержки танков : Boyevaya Mashina Podderzhki Tankov).

Historique[modifier | modifier le code]

L'idée de concevoir le BMPT apparut aux Russes après la seconde guerre de Tchétchénie et les pertes importantes subies par les forces armées de la fédération de Russie en particulier lors des combats en localité et où ils apprirent à leurs dépens que les chars de combat principaux T-90 étaient bien trop vulnérables aux munitions HEAT comme la roquette RPG-7 ou le SPG-9 lors des combats urbains, où un tireur peut prendre le char par surprise sous un angle avantageux (et toucher la tourelle ou le compartiment moteur par le dessus). De plus le T-90 a un armement antichar, avec seulement une mitrailleuse et un fusil mitrailleur coaxial pour son auto-défense ce qui ne lui permet pas de lutter contre l’infanterie dans un contexte de guérilla. Les développeurs russes eurent alors l'idée d'un véhicule basé sur le châssis robuste du T-72 (T-90), et doté d'un armement important et varié, spécialement conçu pour une efficacité maximale en combat urbain. Enfin devait s'ajouter à cela un système défensif très puissant.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le BMPT est le premier blindé destiné uniquement à la protection des unités blindées. Aucun autre véhicule au monde n'est spécifiquement conçu pour assurer ce type de missions.

Armement[modifier | modifier le code]

Le système a été conçu dès le départ pour la destruction des principaux ennemis du char de combat : hélicoptère d'attaque et soldats munis d'armes antichars. Pour pouvoir traiter efficacement toutes les menaces du champ de bataille, le BMPT se voit doté de plusieurs systèmes d'armes différents :

Blindage[modifier | modifier le code]

Étant un véritable « garde du corps » des chars, le BMPT se doit d'avoir un blindage plus performant que ces derniers. Il est composé d'une partie standard plus épaisse, une couche réactive passive NERA, d'une couche intérieure de tissu de type Kevlar afin de stopper d'éventuels schrapnels et de plaque de protections réactives ERA disposées de part et d'autre du véhicule. Ainsi, le BMPT est parfaitement apte à résister aux différentes armes que peut lui opposer l'ennemi (missile antichar, lance-roquettes, mine terrestre, munition antiblindage.

Systèmes embarqués[modifier | modifier le code]

Le BMPT est littéralement bardé d'instruments de visée, il comprend, pour le tireur, un télémètre, un viseur laser et un système d'observation à mode de fonctionnement diurne, nocturne et par mauvais temps. Le commandant possède son propre système d'observation et de visée monté sur la tourelle.

Liens externes[modifier | modifier le code]