BB 37000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BB 37000

La BB 37023 à Unkel.

La BB 37023 à Unkel.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation BB 37001 à 37060
Surnom Prima
Type locomotive électrique
Couplage UM
Construction 60 locomotives
Constructeur(s) Alstom
Livraison 2004
Effectif 59
Affectation Fret
(France, Allemagne)
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux B'B'
Écartement standard
 Alimentation 1,5 kV continu,
15 kV 16 2/3 Hz et 25 kV 50 Hz
 Pantographes 3
Moteurs de traction 4 * 6 FRA 4567 asynchrone à ventilation forcée
 Puissance continue 4 200 kW
Masse en service 89 t
Dimensions
 Longueur 19,520 m
 Largeur 2,857 m
 Hauteur 4,310 m
Empattement 10,060 m
 Empattement du bogie 2,600 m
 Diamètre des roues Ø1150
Vitesse maximale 140 km/h

[1],[2],[3]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2014). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les BB 37000 sont issues de la famille Prima d'Alstom, avec les BB 27000 et BB 27300 et E 37500 et appartiennent à l'activité Fret de la SNCF ou à son loeur, Akiem. Leur introduction a entraîné le retrait des BB 20200.

Moteur 6 FRA 4567
Moteur asynchrone 6 FRA 4567

Ce sont des locomotives à poste de conduite central type EUDD (EUropean Drivers Desk), c'est-à-dire normalisé suivant une norme européenne visant à faciliter la formation des conducteurs et l’échange de matériel entre compagnies en Europe. Elles sont bi-courant et tri-tension (1,5 kV continu, 25 kV 50 Hz et 15 kV 16 2/3 Hz). Elles fonctionnent avec une motorisation asynchrone (4 moteurs asynchrones 6 FRA 4567 à cage d'écureuil et ventilation forcée). Les moteurs, suspendus par le nez, reposent sur l’essieu de la locomotive via un canon-box. Cette disposition convient parfaitement pour des vitesses jusqu’à 140 km/h.

Les transformateurs qui servent à modifier le courant pour les moteurs de traction ont été fabriqués par l'ex-usine de transformateurs de Saint-Ouen grâce à une commande d'Alstom.

Panto 25kV
Pantographe SX 001 BU

Trois pantographes se chargent de capter le courant à la caténaire :

  • Un pantographe monophasé (SX 001 BU) pour le captage du 25 kV 50 Hz ;
  • Un pantographe continu (SX 002 BB) pour le captage du 1,5 kV continu ;
  • Un pantographe monophasé (WBL 85) pour le captage du 15 kV 16 2/3 Hz.

Effectif[modifier | modifier le code]

BB37027 de Akiem signé Euro Cargo Rail, vue à Eberswalde en Brandebourg, Allemagne

Ces locomotives tricourant sont affectées au service Fret de la SNCF essentiellement sur l'axe Bettembourg – Bâle[réf. nécessaire] ou à son loueur, Akiem. La BB 37007 a été radiée en le 5 décembre 2006[4] à la suite de collision de Zoufftgen avec un train de voyageurs. La BB 37027 a été pelliculée avec la livrée Akiem de présentation aux compagnies, différentes de la livrée Akiem grise [5].

Les locomotives Akiem sont louées à des opérateurs privés opérant en France et en Europe (principalement en Allemagne) et arborent diverses livrées, et notamment la livrée grise.

Article connexe : Liste des BB 37000.

Au troisième trimestre 2014, le parc BB 37000 en service est de 59 exemplaires géré par deux Supervisions techniques de flotte :

  • « STF Locomotives électriques Fret » (SLE)[6], avec les 28 exemplaires de Fret SNCF ;
  • « STF Tiers (Mastéris) » (SFT)[7] avec 31 exemplaires loués par Akiem aux opérateurs privés européens.

Modélisme[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 123, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  2. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  3. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre
  4. « État annuel du matériel moteur (2de partie) », article de la revue Rail Passion n°116 de juin 2007, page 54.
  5. Historique de cette machine et galerie de photos chez 'Railcolor.net'
  6. « État annuel du matériel moteur SNCF (1re partie) », article de la revue Rail Passion, n° 199 de mai 2014, page 53.
  7. « État annuel du matériel moteur SNCF (1re partie) », article de la revue Rail Passion, n° 199 de mai 2014, page 49.
  8. Aurélien Prévot, "Vu pour vous : les Primas", Clés pour le train miniature, n°14, Auray, LR Presse, Juillet-Août 2014, page 9.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]