BBDO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BBDO (Batten, Barton, Durstine & Osborn) est une agence de publicité mondiale basée à New York.

C'est la plus importante d'Omnicom Group, premier groupe de communication au monde. Elle est présente dans 80 pays et emploie environ 15 000 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

BBDO est issu de la fusion en 1928 de la Batten Company, fondée en 1891 par George Batten (1854–1918) et de la BDO (Barton & Durstine agency, fondée en 1919 par Bruce Fairchild Barton et Roy Sarles Durstine, puis renommée BDO au moment de l'arrivée d'Alex Osborn). Au moment de la fusion, l'ensemble prend le nom de BBDO (Batten, Barton, Durstine & Osborn), Osborn assumant la vice-présidences exécutive de l'entreprise jusqu'à sa retraite en 1960.

Osborn conçoit en 1940 le brainstorming, méthode qu'il lance pour promouvoir, avec succès, son agence auprès de ses clients et de ses futurs clients éventuels[1]. Il en dévoile la recette et les quatre règles de base en 1948 dans son livre Your Creative Power: How to Use Imagination to brighten life, to get ahead[2], livre plutôt orienté vers la créativité humaniste de développement personnel. Il y donne l'origine du mot brainstorming : les participants appelaient ces réunions créatives des brainstorm sessions.

En 1986, BBDO fusionne avec DDB pour former le groupe Omnicom.

En France : CLM BBDO[modifier | modifier le code]

La filiale française, CLM BBDO, fondée en 1972 par Allen Chevalier, Jean-Loup Le Forestier et Philippe Michel, a intégré le réseau BBDO en 1979.

On lui doit la célèbre campagne d'affichage (1981) des Affiches Myriam pour Avenir Publicité : « Demain, j'enlève le haut » et « Demain, j'enlève le bas ».

Installée à Boulogne-Billancourt, elle compte 150 collaborateurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Osborn, Alex Faickney (1940, 19635). Applied imagination: Principles and procedures of creative problem solving. New York, NY: Charles Scribner’s Sons.
  2. New York, NY: Charles Scribner’s Sons.

Liens externes[modifier | modifier le code]