BAR PR01

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BAR PR01

BAR PR01

Jacques Villeneuve à bord de la BAR PR01 lors du GP du Canada 1999

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni British American Racing
Constructeur British American Racing
Année du modèle 1999
Concepteurs Adrian Reynard
Malcolm Oastler
Willem Toet
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Barre de torsion, triangle et fourche, amortisseurs Koni
Suspension arrière Barre de torsion, triangle et fourche, amortisseurs Koni
Nom du moteur Supertec FB01
Cylindrée 2 997 cm³
780ch à 15 800 tr/min
Configuration V10 à 71°
Boîte de vitesses Boîte semi-automatique longitudinale Reynard / Xtrac
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Disques en carbone AP Racing
Dimensions et Poids Empattement : 3020 mm
Voie avant : 1800 mm
Voie arrière : 1800 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Lucky Strike
State Express 555
Histoire en compétition
Pilotes 22. Drapeau : Canada Jacques Villeneuve
23. Drapeau : Brésil Ricardo Zonta
23. Drapeau : Finlande Mika Salo
Début Le 7 mars 1999 au GP d'Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 11e avec aucun point
Championnat pilote Mika Salo : 10e
Jacques Villeneuve : 21e
Ricardo Zonta : 22e

Chronologie des modèles

La BAR PR01 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie British American Racing lors de la saison 1999 de Formule 1. C'est la première monoplace de l'écurie anglaise, Tyrrell Racing ayant été racheté par British American Tobacco à l'issue de la saison 1998. Elle est pilotée par le Canadien Jacques Villeneuve, en provenance de Williams F1 Team, le Brésilien Ricardo Zonta et le Finlandais Mika Salo, qui remplace Zonta après s'être blessé à la cheville lors du Grand Prix du Brésil. Le pilote d'essais est le Français Patrick Lemarié. La PR01 est équipée d'un moteur Renault RS9 V10, rebadgé Supertec.

Malgré le pilotage de Jacques Villeneuve et Ricardo Zonta et l'expérience technique de Reynard Motorsport, la saison est un désastre pour l'écurie, surtout qu'Adrian Reynard visait la pole position et la victoire dès la première course. Si la PR01 est assez compétitive et a le potentiel de marquer des points (Villeneuve est troisième pendant quelques tours lors du Grand Prix d'Espagne), elle manque cruellement de fiabilité, le Canadien devant attendre la douzième manche de la saison, le Grand Prix de Belgique, pour franchir le drapeau à damiers.

Livrée de la BAR PR01[modifier | modifier le code]

Avant même que la saison 1999 ne commence, British American Racing rencontre des différends avec la FIA : l'écurie présente deux monoplaces avec des livrées différentes : celle de Villeneuve portait les couleurs de Lucky Strike et celle de Zonta à l'effigie de State Express 555, deux marques de la société-mère de l'écurie, British American Tobacco. En respect du règlement qui impose une livrée unique, l'écurie britannique est contrainte à présenter une nouvelle livrée rouge et blanche d'un côté, représentant Lucky Strike, et bleue et jaune de l'autre, représentant State Express 555.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la BAR PR01 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1999 British American Racing Supertec V10 FB01 Bridgestone AUS BRÉ SMR MON ESP CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA EUR MAL JAP 0 11e
Jacques Villeneuve Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd 15e 8e 10e Abd 9e
Ricardo Zonta Abd Nq Abd 9e Abd 15e Abd 13e Abd Abd 8e Abd 12e
Mika Salo 7e Abd 8e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :