BAR 007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BAR 007

BAR 007

Jenson Button à bord de la BAR 007 lors des essais du GP des États-Unis 2005

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Lucky Strike BAR Honda
Constructeur British American Racing
Année du modèle 2005
Concepteurs Geoffrey Willis
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Triangles à ressorts de torsion et leviers commandés par tige de poussée, amortisseurs Showa
Suspension arrière Triangles à ressorts de torsion et leviers commandés par tige de poussée, amortisseurs Showa
Nom du moteur Honda RA005E
Cylindrée 3 000 cm³
900 ch à 19 000 tr/min
Configuration V10 à 90°
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle à commande électrohydraulique
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque Alcon et étirers AP Racing
Poids 605 kg
Dimensions Empattement : 3140 mm
Voie avant : 1460 mm
Voie arrière : 1420 mm
Carburant Elf, Nisseki
Pneumatiques Michelin
Histoire en compétition
Pilotes 3. Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button
4. Drapeau : Japon Takuma Satō
4. Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Début Grand Prix automobile d'Australie 2005
Courses Victoires Pole Meilleur tour
19 0 1 0
Championnat constructeur 6e avec 38 points
Championnat pilote Jenson Button : 9e
Takuma Satō : 23e
Anthony Davidson : 27e

Chronologie des modèles (2005)

La BAR 007 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie British American Racing engagée au cours de la saison 2005, aux mains de Jenson Button, Takuma Satō et Anthony Davidson.

Historique[modifier | modifier le code]

Après la saison 2004 qui a vu les BAR 006 de Button et Satō décrocher la deuxième place du championnat des constructeurs, derrière la Scuderia Ferrari, l'écurie de Brackley entend poursuivre sa montée en puissance en 2005. Les nombreux changements de règlements redistribuent les cartes et, dès l'intersaison, la 007 se révèle être moins performante que sa devancière.

Dès le premier Grand Prix de la saison, en Australie, après une séance qualificative perturbée par la pluie, les 007 sont huitième (Button) et onzième (Satō). Après une course anonyme (11e et 14e), les BAR rentrent aux stands dans le dernier tour pour contourner l'obligation de conserver le même moteur durant deux Grands Prix. Cette exploitation du règlement, qui sera modifié par la FIA juste après l'évènement, reflète les déboires à venir pour l'écurie.

En Malaisie, Takuma Satō ne prend pas le départ de la course, et Anthony Davidson, troisième pilote de l'écurie, le remplace dans le baquet de la 007 frappée du numéro 4. Les moteurs des deux pilotes cassent presque simultanément au troisième tour. À Bahreïn, les deux BAR sont onzième (Button) et treizième (Satō) sur la grille, et les deux pilotes abandonnent.

À Saint-Marin, à l'issue d'une course solide, Button termine troisième et Satō cinquième, avant une double-disqualification pour cause de "double-réservoir". L'écurie écope, de plus, de deux courses de suspension. Après cet événement, les performances de Jenson Button s'améliorent avec pole position au Canada et dix arrivées consécutives dans les points de Magny-Cours à Shanghai, dont deux troisièmes places en Allemagne et à Spa, 37 points). Satō par contre n'inscrit qu'un seul point, en Hongrie.

Button sauve la saison de son équipe et ses performances sont encourageantes pour 2006, d'autant que l'équipe est rachetée par Honda et que Rubens Barrichello remplace Satō.

BAR 007B[modifier | modifier le code]

Lors de l'intersaison 2005-2006, Honda Racing F1 Team, ayant racheté BAR, engage une version B de la 007 pour tester le moteur V8 Honda RA806E de 2006. La monoplace est pilotée par Jenson Button et le pilote essayeur de l'écurie, Anthony Davidson[1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la BAR 007 de Takuma Satō
Takuma Satō au volant de la BAR 007
Résultats détaillés de la BAR 007 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2005 Lucky Strike BAR Honda Honda V10 RA005E Michelin AUS MAL BAH SMR ESP MON EUR CAN USA FRA GBR ALL HON TUR ITA BEL BRÉ JAP CHI 38 6e
Jenson Button 11e Abd Abd Dsq Dsq Dsq 10e Abd Np 4e 5e 3e 5e 5e 8e 3e 7e 5e 8e
Takuma Satō 14e Abd Dsq Dsq Dsq 12e Abd Np 11e 16e 12e 8e 9e 16e Abd 10e Dsq Abd
Anthony Davidson Abd

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le V8 Honda en piste », sur eurosport.fr,‎ 5 décembre 2005 (consulté le 31 mai 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :