Běla Kolářová

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Běla Kolářová est une artiste tchèque, photographe et peintre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née le 24 mars 1923 à Terezín. Décédée à Prague (Tchéquie) le 12 avril 2010.

Elle rencontre Jiří en 1944 et l'épouse en 1949.

En 1956, elle souffre de tuberculose et se consacre intensivement à la photographie.

Elle expose, en 1964, avec le groupe « Croisement » (Křižovatka).

Sa première exposition indépendante date de 1977, peu avant que son mari ne signe la Charte 77.

Les époux Kolář quittent la Tchécoslovaquie pour Paris en 1980. Běla revient, en 1981, pour résoudre des problèmes fonciers, mais l'administration ne l'autorise pas à quitter le pays. Elle doit attendre 1985 pour pouvoir rejoindre son mari à Paris.

Elle et Jiří quittent définitivement Paris, en 1999, pour déménager à Prague.

Comme pour Christo et Jeanne-Claude longtemps connus sous le seul nom de Christo, Jiří Kolář a formé avec son épouse, Běla, un couple créatif exceptionnel. Comme souvent, Běla est restée dans l'ombre de son célèbre mari. (Pour plus de détails, voir cet article) Comme toujours, dans ces cas-là, rares sont les biographies de Jiří qui mentionnent le rôle essentiel (sans parler de l'existence) joué par Běla.

Jiří et Běla Kolář ont non seulement produit mais aussi intensément collectionné les œuvres de leurs amis plasticiens. Cette collection ainsi que certaines de leurs propres œuvres ont été léguées, en 2002, par les époux Kolář au Museum Kampa de Prague, musée privé consacré à l'art plastique contemporain d'Europe centrale fondé par Jan Mádek et son épouse Meda Mádková.

Notes et références[modifier | modifier le code]