Bülent Ersoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bülent Ersoy en 2012.

Bülent Ersoy, de son vrai nom Bülent Erkoç, né le 9 juin 1952, était un chanteur et un acteur turque. Surnommée en turc "la Diva", Bülent Ersoy a fait l'objet d'une opération de réassignation sexuelle en 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bülent Erkoç étudie au conservatoire d'Istanbul et a commencé sa carrière comme chanteur classique. En 1971, il sort sa première cassette chez Saner Plake. En 1974, il se produit sur scène dans le Casino Grand Maksim (Taksim). Son registre est très étendu, du tango à la musique turque de l'Anatolie, de l'opéra jusqu'au rock'n'roll en passant par la chanson populaire.

En 1977, il reçoit le prix international de Montu Merid. Il est aussi docteur ès musique. Il se produit sur des scènes prestigieuses : London Palladium (1980), Madison Square Garden (1983), Olympia (1997).

Son opération de réassignation sexuelle, à Londres le 14 avril 1981, lui offre une renommée internationale et lui vaut de grands problèmes dans son propre pays où ses œuvres sont systématiquement censurées. En 1989, elle perd un rein à la suite d'une agression lors d'un concert.

Elle s'est mariée deux fois. Bulent Ersoy a épousé en secondes noces, le 7 juillet 2007, un participant de l'émission de télé-crochet Popstar Alaturka, de près de 32 ans plus jeune qu'elle, Armağan Uzun, dont elle divorce à l'automne 2010.

Plusieurs mois après la prononciation du divorce, Armağan Uzun a fait des révélations chocs à la presse. Il a notamment confié qu'il avait reçu à plusieurs reprises des appels d'un intermédiaire anonyme faisant état des sentiments de "Mademoiselle Bulent" à son égard et d'une proposition de relation. Uzun a également prétendu que la Diva lui aurait promis monts et merveilles en contrepartie d'un mariage qui devait être obligatoirement célébré le 7 juillet 2007 (07-07-07) : « Je n'avais pas le choix, on m'a dit que je pouvais être rayé du marché du disque si je n'acceptais pas cette proposition », a-t-il déclaré au journal Hürriyet[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Çaresizlikten evlendim », sur hurarsiv.hurriyet.com.tr,‎ 10 novembre 2010 (consulté le 17 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :