Bêtisier (vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bêtisier (homonymie).

Un bêtisier (bloopers en anglais[1],[N 1]) est un recueil ou un montage de courts extraits de film ou de production vidéo présentant une erreur ou un oubli de la part de l'équipe de production ou des membres de la distribution. Les bêtisiers sont souvent présentés dans divers programmes télévisés conçus à cet effet ou durant le générique à la fin d'un film. Avec l'apparition des DVD, il est de plus en plus fréquent de voir certaines sections de ce support réservées aux bêtisiers.

Le terme (blooper) a été créé par le producteur américain Kermit Schaefer qui produisit plusieurs albums dans les années 1950 et les années 1960.

Causes[modifier | modifier le code]

Un bêtisier est souvent créé suite à des erreurs de la part des comédiens : fou rire, oubli du texte, trébuchement, accident, erreurs diverses dans les gestes ou les paroles et réflexe inapproprié. Les bévues peuvent tout aussi bien provenir des éléments extérieurs : bruits, animaux incontrôlables, bris mécanique, nature et présence inappropriée. Elles peuvent aussi être le résultat d'une erreur de la part de l'équipe de tournage ou d'enregistrement (dans le cas d'émissions d'information ou de causeries télévisuelles) : problème au niveau de la caméra, de la prise de son, réflexe intempestif (éternuement...), trébuchement et problème dans la transmission de l'information.

Par ailleurs, il existe une mode des faux bêtisiers au cinéma (beaucoup plus rarement à la télévision), uniquement voués à faire rire le spectateur, le plus souvent dans les dessins animés et films d'animation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Au Québec, le terme blooper, bien que largement répandu n'est pas reconnu par l'Office québécois de la langue française. On préfèrera l'utilisation des termes bêtisier ou sottisier.
Références
  1. « Capsule - Pourquoi pas en français », sur OQLF (consulté le 11 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]