Bévéra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bévéra
La Bévéra à Sospel, avec le Pont Vieux qui l'enjambe
La Bévéra à Sospel, avec le Pont Vieux qui l'enjambe
Caractéristiques
Longueur 38 km [1]
Bassin 131 km2 [2]
Bassin collecteur la Roya
Débit moyen 1,03 m3/s (Sospel) [3]
Cours
Source massif de l'Authion (2078 m)
· Localisation Moulinet
· Altitude 1 980 m
· Coordonnées 43° 59′ 37″ N 7° 25′ 56″ E / 43.99361, 7.43222 (Source - Bévéra)  
Confluence Roya
· Localisation Vintimille
· Altitude 170 m
· Coordonnées 43° 49′ 18″ N 7° 35′ 04″ E / 43.82167, 7.58444 (Confluence - Bévéra)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche vallon de Crep, vallon de Bassera
· Rive droite ruisseau de Cuous, Merlanson, vallon del Coma
Pays traversés Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur, Ligurie
Principales villes Sospel, Breil-sur-Roya, Vintimille

Sources : SANDRE, Géoportail, Banque Hydro, OREMA-PACA[2]

La Bévéra est une rivière franco-italienne qui coule dans le département français des Alpes-Maritimes et la province italienne d'Imperia. C'est un affluent droit de la Roya.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours est de 38 kilomètres[4],[5] dont 27,1 km en France[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

La Bévéra traverse trois communes en France[1], et trois en Italie. Elle prend d'abord sa source au massif de l'Authion (2 078 m), à quelques kilomètres au nord-est du col de Turini (1 604 m) et de la cime de la Calmette (1 786 m), à l'altitude 1 980 mètres sur la commune de Moulinet et au sud du parc national du Mercantour[6]. La Bévéra traverse en particulier Sospel qu'elle coupe en deux (rive droite / rive gauche). Puis après avoir traversé, sur moins de 500 mètres, la commune de Breil-sur-Roya, elle passe la frontière italienne dans la commune de Olivetta San Michele. Après avoir traversé les communes de Airole et Vintimille, elle rejoint alors la Roya à l'altitude de 170 mètres environ[7].

En termes de cantons, le Bévéra prend source dans le canton de Sospel, traverse le canton de Breil-sur-Roya. En Italie, le Bévéra conflue dans la province d'Imperia.

Affluents[modifier | modifier le code]

En France, selon le SANDRE, la Bévéra a neuf affluents contributeurs référencés[1] :

  • Le Vallon de Crep, (rg) 8,4 km sur Breil-sur-Roya et Moulinet.
  • Le Vallon de l'Anjouanin, (rd) 4 km uniquement sur Moulinet.
  • Le Vallon de Peïra Calva, (rd) 4,7 km uniquement sur Moulinet.
  • Le Vallon de Gouargas, (rg) 4,7 km uniquement sur Moulinet.
  • Le Ruisseau de Cuous ou ruisseau de la Caussinièra ou vallon de Guiou[6], (rd) 9,7 km sur Lucéram et Sospel avec deux affluents :
    • le ruisseau de la Faéa, (rd) 2,7 km sur Lucéram
    • le ruisseau de Sugliet, (rd) 3,2 km sur la seule commune de Lucéram.
  • Le Ruisseau le Merlanson ou ruisseau la Sambora, (rd) 6,3 km sur les deux communes de Castillon et Sospel.
  • Le Vallon de Suès, (rd) 3,6 km uniquement sur Sospel avec deux affluents :
    • le ruisseau de l'Albaréa, (rg) 1 km sur la seule commune de Sospel prenant source près du Mont Albo (1 129 m) et du col du Razet (1 032 m).
    • le ruisseau de Cuore, (rd) 1 km sur la seule commune de Sospel prenant source près du Cuore (1 095 m) à la frontière italienne.
  • Le Vallon de Bassera, ou ruisseau de Brouis (rg) 8,5 km sur Breil-sur-Roya et Sospel avec un seul affluent :
    • le ruisseau de Giaquèra, (rg) 1,1 km uniquement sur Breil-sur-Roya.

En Italie, le Bévéra a pour affluents :

  • le Valle del Tuvo, (rg)
  • le Rio Giaurusso, (rg)
  • le Rio di Gerri, (rg)
  • le Valle Balestra, (rg)
  • le Rio Mere, (rg)
  • le Vallone del Coma, (rg) prenant source près du Grand Mont (1 379 m) avec un affluent :
    • le Valle di Ciai, (rg)

Hydrologie[modifier | modifier le code]

viaduc de Bévéra ou Pont de Caï

Le débit moyen ou module est de 1,030 m3⋅/s selon la Banque Hydro, pour un bassin versant de 81,5 km2 à Sospel[3]. Le bassin versant total -français- est de 130,83 km2[2].

La lame d'eau est de 400 millimètres.

Les crues de la Bévéra à Sospel[modifier | modifier le code]

La Bévéra a débordé à Sospel en 1970 où elle est passée par-dessus le pont de la Libération. La crue la plus récente date de 2000 où elle a débordé sur la place Gallone (Garibaldi). Le 4 novembre 2014, éprouvée par plusieurs épisodes pluvieux, une pluviométrie record dépassant les 300 litres d'eau au mètre carré, et le déversement dans son lit des ruissellements dus à la saturation des sols, la Bevera ayant pris un débit et un niveau impressionnants sort de son lit vers 22 h 30 et vient inonder deux parkings et menace fortement des maisons situées dans les quartiers les plus bas du village.

Les pluies fortes devant continuer le pont de la Libération menacé de submersion est fermé à la circulation. Fort heureusement, l'arrêt des pluies et une décrue rapide permettent d'éviter la submersion de ce pont. Une telle crue ne s'était plus produite depuis l'an 2000.

Activités[modifier | modifier le code]

Concernant le tourisme, la vallée permet entre autres, la randonnée, la pêche, le canyonisme et la découverte des villages typiques[5],[8],[9].

Aménagements[modifier | modifier le code]

Des ouvrages sont construits sur la Bévéra comme à Sospel où ont été construits le pont de la Libération, le Pont Vieux et enfin le pont de la Concorde. L'ingénieur Paul Séjourné a aussi conçu le viaduc ferroviaire de Caï, à 30 mètres de hauteur et 125 mètres de long, juste avant le tunnel du Mont Grazian sur la ligne de Tende Nice-Col de Tende.

Écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bévéra (Y6630500) » (consulté le 16 mai 2014)
  2. a, b et c « OREMA-PACA : bassin versant : La Bévéra », sur www.observatoire-eau-paca.org (consulté le 16 mai 2014)
  3. a et b Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Bevera à SOSPEL (PONT D 2204) (Y6635010) » (consulté le 14 mai 2014)
  4. Altisud, « vallée de la Bévéra » (consulté le 20 août 2009)
  5. a et b Parc national du Mercantour - Site officiel, « La vallée de la Bévéra » (consulté le 20 août 2009)
  6. a et b Institut national de l'information géographique et forestière, « bévéra ou Sospel sur Géoportail » (consulté le 20 août 2009)
  7. conseil général des Alpes-Maritimes, « Les cours d'eau des Alpes Maritimes » (consulté le 20 août 2009)
  8. conseil général des Alpes-Maritimes, « présentation des différentes fortifications en Roya-Bévéra » (consulté le 20 août 2009)
  9. Altisud.com : sport & évasion, « vallée de la Bévéra »