Béton ciré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le béton ciré est le terme générique employé pour désigner une variété importante de techniques de construction ayant pour finalité la réalisation d'un revêtement de sol en béton ou proche du béton par ses qualités mécaniques et esthétiques. Un sol en béton ciré est obtenu par le dressage frais sur frais d'une chape refluée à base de minéraux durs et de ciment, pigmenté ou non, ou rapporté ultérieurement (enduit dressé ou coulé) sur dallage, plancher en béton ou tout autre support admissible, et traitée par application d'un hydrofuge communément désigné par le terme de cire afin de rendre son entretien plus aisé. Aujourd'hui, des vernis béton bi-composants (époxy ou polyuréthane) permettent d'obtenir une meilleure protection que la "traditionnelle cire" et simplifient encore l'entretien.

Historique[modifier | modifier le code]

Le béton ciré est une technique directement issue des sols industriels en béton qui est largement utilisée pour traiter les sols d'entrepôts, d'atelier où la rapidité de mise en œuvre et les qualités mécaniques sont recherchées avant tout critère esthétique particulier.

Cette technique provient initialement des États-Unis où les professionnels de la construction ont mis au point une technique de lissage des surfaces coulées en béton à l'aide de taloches mécaniques appelés plus couramment « Hélicoptère » en raison des quatre pales et du moteur thermique qui constituent l'outil.

L'utilisation de cette technique destinées à l'origine à un environnement professionnel dans un cadre d'habitation a été vulgarisée par des architectes et des décorateurs New-Yorkais lors des réhabilitations des friches industrielles en habitat urbains de type loft au début des années 1980. Le critère économique et le respect de l'environnement esthétique du bâti existant avaient naturellement orienté leur choix sur cette technique.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le développement de cette technique de construction est assuré par les professionnels de la construction et plus particulièrement par les entreprises de sols industriels qui maîtrisent la technique originelle et les entreprises de peinture qui assurent l'application des chapes rapportées. Le succès d'estime que rencontre aujourd'hui le béton ciré est largement dû à son image haut de gamme et underground hérité directement de son utilisation par une élite d'artistes et de décorateurs dans les lofts américains des années 1980.

Technique originelle[modifier | modifier le code]

Le Béton ciré au sens propre du terme est un dallage en béton de 8 à 20 cm sur lequel va être appliqués a fresco par saupoudrage un mélange de quartz (coloré ou non) et de ciment appelé DURCISSEURS COLORES sur la surface du dallage encore ouvrable. La surface ainsi traitée sera ensuite talochée et lissée à mesure de la prise du matériau à l'aide d'une taloche mécanique (« Hélicoptère »). Après séchage complet, la surface sera ensuite protégée par un hydrofuge, une émulsion de polymères ou un vernis.

Technique récente[modifier | modifier le code]

Face à la demande croissante et aux nombreuses problématiques posées par les chantiers de rénovation où les hauteurs de réservation ne permettent pas la mise en œuvre de béton, les industriels de la construction ont mis au point un ensemble de techniques diverses, appelées BÉTONS DÉCORATIFS, destinées à reproduire le rendu esthétique des sols industriels en béton en appliquant des enduits de sols en faible épaisseur (2 à 10 mm).

Ces enduits coulés ou dressés font l'objet des mêmes techniques de traitement de protection que les sols industriels cirés originels et ont évolués afin de permettre d'obtenir une infinité de tonalités de teintes, d'appliquer divers effets esthétiques (translucide, acidifié, ciré, etc.) ou même d'appliquer des motifs personnalisés.

Les Bétons Décoratifs[modifier | modifier le code]

Parmi ces différentes techniques récentes de Bétons Décoratifs, il faut distinguer plusieurs types de produits:

  • Le Béton Ciré

On le retrouve sous différentes appellations: Béton spatulable, car il s'applique à l'aide d'un spatule manuelle en inox, ou mortier millimétrique ou micro-mortier car il s'applique en faible épaisseur, la plupart du temps en deux couches d'un millimètre chacune. Il s'agit d'un mortier fin présenté sous la forme d'un bi-composant. D'un coté, on retrouve une poudre constituée de quartz, calcaire, ciment blanc ou gris et de l'autre un liant composé de styrènes acryliques. Une grande partie de la qualité d'un Béton Ciré repose dans le dosage du ciment de Portland et de la nature des styrènes acryliques utilisés.

De consistance thixotrope (une fois assemblé, il se présente sous la forme d'une pâte) il peut être appliqué sur tous types de supports horizontaux ou verticaux. En revanche, on s'assurera au préalable que le support soit sain et stable. Ainsi, il permet de rénover facilement toutes les pièces de la maison, les sols, les murs, les pièces d'eau, les douches et les plans de travail. Cependant, selon la nature de la réalisation, il conviendra de finaliser la réalisation avec un vernis de protection adapté à chaque usage. Il s'utilise également en extérieur sous certaines conditions. Son aspect très lisse pouvant vite devenir glissant, on lui préfère souvent un autre type de Béton Décoratif (Béton Imprimé par exemple).

  • Le Béton Lissé

Aussi appelé coulis minéral, il s'agit d'un mortier spécifique que l'on coule sur le sol (surface horizontales exclusivement) dans une épaisseur de 5 millimètres. La technique d'application est proche de celle d'un ragréage, mais en y apportant beaucoup de soin. En effet, il s'agit là d'un revêtement final qui doit être exempt de bulles, de grumeaux et d'une uniformité de couleurs optimale. Au premier abord, son application peut sembler plus simple, mais pour être réalisé parfaitement, il demande beaucoup de rigueur et de discipline.

  • Le Béton Marbré

Il s'agit d'une coloration en surface obtenue par l'application d'une solution liquide. Cette technique est utilisée depuis longtemps aux Etats-Unis, sous l'appellation Acid Stain (coloration par oxydation lièe à la réaction des acides avec les composants du ciment de Portland). Aujourd'hui, en Europe, pour des raisons environnementales, on lui préfère le Water Based Stain, plus connues sous le nom de Lasure Béton.

Cette lasure s'applique sur tous les matériaux poreux: chape béton, chape ciment, chape anhydrite, ou ragréages. Différentes techniques d'application sont possibles pour créer différents effets marbrés: pulvérisateur, brosse, spalter, pistolet, gant,etc...

  • Le Béton Imprimé

Cette technique consiste à appliquer une empreinte souple sur un béton encore frais. Elle permet de reproduire, sur de grandes surfaces, tous type de matériaux tels que du bois, de la roche, des pavés, du carrelage, de l'ardoise, etc... L'application des empreintes se réalise en même temps que le coulage de la chape, ce qui permet d'obtenir en une seule étape un revêtement définitif avec un gain de temps et à un coût très intéressant. Les couleurs sont obtenues par le saupoudrage en surface de durcisseurs colorés spécifiques à cette technique (différents de ceux utilisés pour la technique dite "à l'hélicoptère" présentée ci-dessus). Afin d'éviter l'adhérence des empreintes, et après application et lissage des durcisseurs colorés, un démoulant coloré sera poudré à la brosse avant impression. Le lendemain, un nettoyage haute pression permettra d'éliminer en grande partie le démoulant. Sa couleur restera néanmoins dans les aspérités afin de donner un aspect vieilli à la réalisation. Un vernis béton pour l'extérieur sera ensuite appliqué en deux couches pour une meilleure longévité.

  • Le Béton Matricé

La technique consiste à appliquer une trame en carton plastifié, sorte de pochoir géant, sur un béton encore frais. Une fois la matrice positionnée avec précaution, des durcisseurs colorés seront ensuite poudrés sur cette trame. Un lissage approprié avec une grande lisseuse permettra d'obtenir un décor bien lisse. Passer cette étape de lissage, donnera au contraire un revêtement parfaitement antidérapant. Après quelques heures de séchage, le trame sera retiré méticuleusement. Le lendemain, un brossage de la surface permettra d'éliminer les particules amovibles et de parfaire le travail. Un vernis de protection pour l'extérieur permettra de protéger la réalisation.

  • Le Béton Projeté

Cette technique consiste à pulvériser un mortier fin en faible épaisseur uniquement pour usages décoratifs. Elle peut être utilisée dans plusieurs cas de figures. Par exemple, sur un support béton déjà existant, elle permet de pulvériser une fine couche de mortier sur les matrices afin de créer aisément des motifs à moindre coût.

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Excellente adhésion aux surfaces
  • Grande résistance au trafic, même intense
  • Bonne protection contre la pénétration des sels anti-gel et protection imperméable
  • Bonne résistance aux rayons UV et aux perturbations climatiques
  • Faible impact sur l'environnement.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Modèle:Béton Décoratif Montréal = www.cimpro.ca