Bénédicité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Bénédicité, célèbre peinture de Chardin, 1740 (49 × 38 cm).
Musée du Louvre (Paris).

Le bénédicité (du latin Benedicite) est une prière chrétienne de bénédiction avant le repas, Le mot latin benedicite, écrit sans accents, est parfois aussi utilisé. Il signifie "bénissez".

Usage[modifier | modifier le code]

Cette prière, vraisemblablement d'une très ancienne origine monastique, se récite au début du repas pour remercier Dieu du « pain quotidien » qu'il nous donne[1]. Le bénédicité est une prière d'action de grâce, de demande de bénédiction, et comporte généralement une prière en faveur des démunis. Elle peut être récitée ou chantée, en français, en latin ou en toute autre langue.

Exemples :

  • « Seigneur, bénis ce repas, ceux qui l'ont préparé, et procure du pain à ceux qui n'en ont pas. »
  • « Bénissez-nous, Seigneur, bénissez ce repas, ceux qui l'ont préparé, et procurez du pain à ceux qui n'en ont pas ! Ainsi soit-il ! »
  • « Bénissez Seigneur la table si bien parée, emplissez aussi nos âmes si affamées, et donnez à tous nos frères de quoi manger. »

Après le repas est aussi récitée une prière d'action de grâces : « Merci, Seigneur, pour tous vos bienfaits, gardez nos âmes dans la paix, et que nos cœurs joyeux vous chantent à tout jamais ».

Chez les protestants, la prière peut ressembler à ceci : « Venez, Seigneur Jésus, Soyez notre invité, et bénissez ces présents (la nourriture) qui nous ont été faits. Amen ».

Dans la liturgie anglicane, le benedicite est un cantique du Book of Common Prayer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ainsi dans le texte du traité en vers Les Contenances de la table d'un anonyme du XVe siècle trouve-t-on cette recommandation : Enfant, dy benedicite / Et faiz le signe de la croix, / Ains que tu prens riens, se m’en crois,/ Qui te soit de nécessité : Les Contenances de la table

Sur les autres projets Wikimedia :