Bécasseau maubèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bécasseau maubèche

Description de cette image, également commentée ci-après

Calidris canutus

Classification (COI)
Règne Animalia
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Scolopacidae
Genre Calidris

Nom binominal

Calidris canutus
Linnaeus, 1758

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de l'image  WikipediaKnotWorld.jpg.
Œuf de Bécasseau maubèche - Muséum de Toulouse

Le Bécasseau maubèche (Calidris canutus) est une espèce de gros limicoles appartenant à la famille des Scolopacidae et à la sous-famille des Calidridinae.

Description[modifier | modifier le code]

Ce bécasseau mesure 23 à 25 cm. Il possède un bec court, droit et noir plus ou moins de la longueur de sa tête. Ses parties inférieures sont rousses en plumage nuptial tandis que son plumage est gris en hiver. C'est une espèce d'apparence trapue, corpulente et courte sur patte. Ses pattes sont de couleur verdâtre.

En plumage nuptial, cet oiseau a la face et les parties inférieures roux orangé. Sa calotte est très striée. Partiellement rousses, les plumes du manteau, les scapulaires et les tertiaires présentent un centre noirâtre et une extrémité blanchâtre. Les couvertures alaires sont grises avec un liseré plus pâle.

En plumage internuptial, cette espèce a les parties supérieures gris pâle avec de fines marges blanches et de minces traits sombres sur les rachis des plumes. Les parties inférieures sont blanches à l'exception de chevrons indistincts sur les flancs.

Le juvénile présente un aspect légèrement écailleux donné par la fine ligne sombre subterminale et la nette marge blanche des plumes des parties supérieures. La poitrine chamois rosé s'orne de fines stries qui évoluent en chevrons sur les flancs.

Au vol[modifier | modifier le code]

Son envergure est comprise entre 47 à 53 cm. Longues ailes finement marquées par une étroite barre alaire qui, en vol, modifient la perception de sa corpulence. Possède un croupion gris clair finement marqué.

Voix[modifier | modifier le code]

Son cri de contact au sein d'un groupe est un nout doux; en vol émet une série de notes doubles uètt-uètt brèves et légèrement nasillardes. Surpris, il s'envole accompagné d'un brusque kikkik.

Alimentation et Comportement[modifier | modifier le code]

Le Bécasseau maubèche s'alimente principalement d'invertébrés d'eau salée et d'eau douce (insectes aquatiques, petits mollusques, vers). Recherche son alimentation effectuant des mouvements latéraux et verticaux de son bec dans la vase.
Espèce très grégaire, pouvant former des bandes de plusieurs milliers d'exemplaires. Dérangés, ils exécutent des manœuvres aériennes parfaitement synchronisées et spectaculaires.
Les Bécasseaux maubèche qui s'alimentent en groupe, progressent lentement et régulièrement, la tête basse en recherche de nourriture. Pour le néophyte, il pourrait se confondre en hiver avec le Pluvier argenté, néanmoins, en plus des critères visuels qui les séparent, à grande distance la manière régulière de rechercher son alimentation le diffère clairement des pluviers argentés qui ont des mouvements brusques et saccadés.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des six sous-espèces suivantes :

  • Calidris canutus canutus (Linnaeus) 1758
    • au bec plus long que les autres sous-espèces et au plumage nuptial d'un roux plus sombre et plus étendu sur les parties inférieures et les scapulaires, nicheuse en Sibérie et hivernante en Afrique du Sud et en Australasie ;
  • Calidris canutus islandica (Linnaeus) 1767
    • au bec plus court que les autres sous-espèces, à la couleur rousse intermédiaire entre celle de canutus et de rufa, avec les parties inférieures et les scapulaires jaunâtres, nicheuse sur les îles au large du Nord canadien et dans le nord du Groenland, hivernante dans l'ouest de l'Europe.
  • Calidris canutus piersmai Tomkovich 2001
  • Calidris canutus rogersi (Mathews) 1913
  • Calidris canutus roselaari Tomkovich 1990
    • nicheuse sur l'île Wrangel et dans le nord-ouest de l'Alaska, hivernante sur les côtes du golfe du Mexique ;
  • Calidris canutus rufa (A. Wilson) 1813
    • au plumage nuptial roux plus pâle dessous, aux scapulaires jaune orangé et au bas du ventre blanc, nicheuse dans le nord du Canada et hivernante dans le sud de l'Amérique du Sud ;

Cependant, la coloration et la structure varient au sein de chaque sous-espèce, notamment en raison d'un léger dimorphisme sexuel.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Bécasseau maubèche se reproduit dans la toundra humide. En migration et en hivernage, il fréquente essentiellement les vasières littorales.

Source[modifier | modifier le code]

  • Taylor D. (2006) Guide des limicoles d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord. Delachaux & Niestlé, Paris, 224 p.
  • Mark Beaman et Steve Madge (2004) Guide encyclopédique des Oiseaux du Paléarctique occidental. Nathan.
  • Lars Svenson (2010). Le Guide Ornitho. Delachaux & Niestlé, Paris.
  • Oiseaux.net : http://www.oiseaux.net/oiseaux/becasseau.maubeche.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :