Béatrice Schönberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schönberg.

Béatrice Schönberg

Nom de naissance Béatrice Szabó
Naissance 9 mai 1953 (61 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Activité principale
Présentatrice du journal de 13 heures et de 20 heures du week-end de France 2 (1997-2007)
Conjoint
Claude-Michel Schönberg (divorcée) puis Jean-Louis Borloo (depuis 2005)

Béatrice Schönberg, née Béatrice Szabó de parents juifs hongrois le 9 mai 1953 à Paris, est une journaliste et animatrice de télévision française de télévision. Elle a notamment présenté les journaux télévisés de fin de semaine sur France 2, de 1997 à 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts de carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé comme pigiste pour la presse écrite, Béatrice Schönberg entre à Europe 1 en 1980 avant de travailler pour la Cinq en 1987. Elle y est notamment correspondante en Russie puis coprésentatrice du 20 heures avec Gilles Schneider. À l'époque elle anime aussi l'émission de débat Histoires Vraies, toujours en duo avec Gilles Schneider.

En 1993, après la mort de la Cinq elle entre à TF1 comme rédactrice en chef. Elle y anime de nombreux magazines et est le joker des journaux de 20 heures et du week-end.

1997 - 2007 : les journaux du week-end sur France 2[modifier | modifier le code]

Le 17 octobre 1997, Béatrice Schönberg rejoint France 2. Entre le 17 octobre 1997[1] et le 25 février 2007, elle est la présentatrice des journaux télévisés de fin de semaine sur France 2. Pendant la saison 1997/1998, elle anime uniquement le journal de 20 heures du vendredi au dimanche tandis que Laurence Piquet présente le journal de 13 heures du samedi et du dimanche[réf. souhaitée] puis elle reprend également la présentation de ces deux éditions. Elle présente son premier journal le 17 octobre 1997[1], son dernier le 25 février 2007[2].

Le 25 février 2007[2], Béatrice Schönberg arrête la présentation du journal télévisé, remplacée par son joker Laurent Delahousse. Ce remplacement est d'abord présenté comme provisoire pour éviter toute polémique durant la campagne pour l'élection présidentielle puisqu'elle est l'épouse du ministre Jean-Louis Borloo, puis devient définitif fin mai avec la nouvelle nomination de Jean-Louis Borloo comme ministre[3].

Depuis 2007 : animatrice sur France 2[modifier | modifier le code]

De 2007 à 2009 octobre 2007, Béatrice Schönberg anime un magazine mensuel intitulé Les 100 qui font bouger la France (puis Ils font bouger la France à partir de 2008) diffusé en première partie de soirée sur France 2.

D'octobre 2009 à avril 2011[4], elle anime le magazine de société Prise Directe diffusé en première partie de soirée sur France 2[5] (magazine critiqué par Télérama par exemple sur son aspect racoleur et sur sa façon d'exploiter de profonds problèmes sociaux pour en faire une nouvelle formule de téléréalité[6]) ainsi que le magazine hebdomadaire Hors-Série en alternance avec Marie Drucker sur France 3[7]. Fin mars 2011, le groupe France Télévisions souhaitant que chaque visage soit clairement associé à une seule de ses chaînes, elle abandonne ses activités sur France 3, remplacée par Samuel Étienne[8].

De septembre 2011 à mai 2013, elle anime le magazine mensuel Histoires en série en première partie de soirée sur France 2[4].

À partir de septembre 2013, Béatrice Schönberg reste sur France 2 mais elle va désormais se consacrer à des documentaires pour la chaîne.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Béatrice Schönberg est divorcée du chanteur-compositeur Claude-Michel Schönberg.[réf. souhaitée]

En juillet 2005, elle épouse, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), l'homme politique Jean-Louis Borloo[9], président du parti radical et ministre de 2002 à 2010.

Distinction[modifier | modifier le code]

En novembre 2000[10], Béatrice Schönberg est nommée chevalier de l'Ordre national du Mérite par Catherine Tasca, alors ministre de la culture et de la communication.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Émissions en tant que présentatrice[modifier | modifier le code]

  • 1990-1991 : Histoires vraies (La Cinq)
  • 1991-1992 : Journal télévisé (La Cinq)
  • 1992-1994 : Télé-Vision (TF1)
  • 1993-1997 : animatrice et présentatrice du JT sur TF1
  • 1997-2007 : Le journal de 20 heures (France 2)
  • depuis 2007 : Les 100 qui font bouger la France puis Ils font bouger la France (France 2)
  • 2009-2011 : Hors-Série (France 3)
  • 2009-2011 : Prise Directe (France 2)
  • 2011-2013 : Histoires en série (France 2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Robert Olivier, « Béatrice Schönberg joue la 2 », La Vie, no 2719,‎ 9 octobre 1997 (lire en ligne)
  2. a et b « France 2 : Béatrice Schönberg a présenté son dernier JT avant les élections », sur tempsreel.nouvelobs.com,‎ 26 février 2007
  3. Julien Lalande, « France 2 : Béatrice Schonberg va cesser la présentation du 20H », sur Ozap.com,‎ 22 mai 2007
  4. a et b Alexandre Raveleau, « Béatrice Schönberg change de registre avec Histoires en série », sur toutelatele.com,‎ 9 septembre 2011
  5. « Prise directe : VIDEO : La nouvelle émission de Béatrice Schönberg sur France 2 », sur premiere.fr,‎ 13 octobre 2009
  6. Samuel Gontier, « Béatrice Schönberg surprise le nez dans le caniveau (1/2) », Télérama,‎ 12 novembre 2010 (lire en ligne)
  7. « Hors-Série : Marie Drucker et Béatrice Schönberg sur France 3 dès octobre 2009 », sur premiere.fr,‎ 9 septembre 2009
  8. Julien Mielcarek, « Béatrice Schönberg remplacée par Samuel Etienne sur France 3 », sur PureMédias,‎ 16 mars 2011
  9. « Jean-Louis Borloo et Béatrice Schoenberg mariés », sur lci.tf1.fr,‎ 27 juillet 2005
  10. « Décret du 14 novembre 2000 portant promotion et nomination », Journal officiel de la République française, no 264,‎ 15 novembre 2000, p. 18015 (lire en ligne)