Béance tubaire volontaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béance.

La béance tubaire volontaire (BTV) est une manœuvre d'équilibrage décrite par le docteur Georges Delonca et utilisée en plongée sous-marine, chasse sous-marine et apnée. Elle a pour but de ré-équilibrer les pressions entre l'oreille externe et l'oreille moyenne.

Cette manœuvre est un mouvement volontairement exécuté qui nécessite d'avoir pris conscience de ses muscles afin de mobiliser les muscles péristaphylins qui vont commander l'ouverture des trompes d'Eustache.

Il faut, soit provoquer un bâillement volontaire, soit exercer un mouvement de traction de la mâchoire afin d'ouvrir les conduits.

Moins facile à exécuter que la manœuvre de Valsalva, la BTV est la méthode la plus douce pour « passer les oreilles »[1]. Néanmoins, tous les plongeurs ne peuvent pas réussir ce mouvement. Les otites répétées lors de l'enfance peuvent handicaper le plongeur à ce moment. Il sera alors nécessaire de pratiquer des exercices afin de ré-éduquer les muscles pour pouvoir effectuer cette manœuvre.

La béance tubaire peut être involontaire. Dans ce cas-là, il s'agira d'une pathologie rare puisqu'elle n'affecte que de 0,3 à 6,6 % de la population. Le principal symptôme de cette affection est l'autophonie, phénomène très particulier qui se traduit par le fait d’entendre sa voix, sa respiration résonner dans ses propres oreilles, de façon excessive.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Médecine du sport, Boulevard Saint-Marcel, Paris. Voir Gymnastique de la trompe d'Eustache

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]