Bâtiment de l'Assemblée nationale à Belgrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Bâtiment de l'Assemblée nationale
L'Assemblée nationale
L'Assemblée nationale
Présentation
Nom local Зграда Народне скупштине
Zgrada Narodne skupštine
Période ou style Académisme
Architecte Jovan Ilkić et Pavle Ilkić
Date de construction 1907-1936
Destination initiale Assemble nationale
Protection Bien culturel de la Ville de Belgrade
Géographie
Pays Serbie Serbie
District Ville de Belgrade
Municipalité Stari grad
Localisation
Coordonnées 44° 48′ 39″ N 20° 27′ 55″ E / 44.810781, 20.46530844° 48′ 39″ Nord 20° 27′ 55″ Est / 44.810781, 20.465308  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Bâtiment de l'Assemblée nationale

Le bâtiment de l'Assemblée nationale (en serbe cyrillique : Зграда Народне скупштине ; en serbe latin : Zgrada Narodne skupštine) est situé à Belgrade, la capitale de la Serbie, dans la municipalité urbaine de Stari grad. Construit entre 1907 et 1936, il est inscrit sur la liste des biens culturels de la Ville de Belgrade[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Détail du porche d'entrée

Le bâtiment de l'Assemblée nationale, situé 13 place Nikola Pašić, a été construit entre 1907 et 1936 selon des plans de l'architecte Jovan Ilkić et sous le contrôle de son fils, l'architecte Pavle Ilkić[1].

Le bâtiment a été conçu au début des années 1890, quand l'architecte Konstantin Jovanović dessina les plans d'un édifice monumental pour un parlement monocaméral. Après le vote d'une nouvelle constitution au début du XXe siècle, le Royaume de Serbie disposa d'un Sénat fonctionnant en plus de l'Assemblée et le plan de Jovanović devint inadapté pour un parlement bicaméral. En 1902, un concours fut ouvert, remporté par l'architecte du ministère Jovan Ilkić. Dans son projet, Ilkić utilisa les plans de Jovanović pour lui servir de point de départ. Les travaux commencèrent en 1907 mais ils furent interrompus en 1914, au début de la Première Guerre mondiale. L'édifice fut achevé en 1936, après la mort d'Ilkić, sous le contrôle de son fils l'architecte Pavle Ilkić, qui apporta quelques modifications au projet de son père[1].

L'intérieur du bâtiment

Le bâtiment est conçu comme un édifice monumental de style académique,suivant un plan dynamique. Il dispose de nombreux éléments architecturaux et décoratifs dans le style de la Renaissance italienne. La partie centrale de l'Assemblée est mise en valeur par des rampes, par un escalier monumental et par un portique doté d'un tympan triangulaire soutenu par quatre colonnes corinthiennes ; on y trouve également quatre petits dômes ainsi qu'un grand dôme central se haussant entre les quatre autres[1].

L'intérieur du bâtiment a fait l'objet d'une attention toute particulière, selon des plans de l'architecte russe Nikola Krasnov. Les sculptures sont dues aux artistes les plus éminents de cette époque ; en 1939, deux grands groupes en bronze, créés par le sculpteur Toma Rosandić et appelés Chevaux noirs s'ébattant, ont été placés en face de l'entrée principale[1].

Chevaux noir s'ébattant de Toma Rosandić

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :