Bâtard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Historiquement le mot bâtard était employé pour désigner un enfant adultérin ou illégitime, c'est-à-dire conçu hors des normes sociales (mariage, célibat des prêtres…), également appelé « enfant de l'amour ». Ce terme de bâtard a des connotations négatives, mais celles-ci disparaissent lorsqu'il désigne les bâtards de familles royales ou princières qui étaient souvent légitimés et occupaient des rangs sociaux élevés (voir la liste de bâtards célèbres).

Par extension, le mot bâtard peut également désigner :

  • un individu vil – l'usage actuel du terme dans ce sens est considéré comme une insulte, à l'origine de l'anglais bastard (salaud) ;
  • une personne conçue hors mariage et n'ayant aucune relation avec son géniteur ;
  • un « bâtard » est un pain entre la baguette et le pain d'un kilogramme (d'où son nom) de 450 grammes ;
  • un « bâtard » est un mortier constitué de chaux (12 à 15 %) et de ciment ;
  • un « bâtard » est un chien qui n'appartient pas à une race précise.

« Bâtard » était prononcé au XIIe siècle « bastard » dans toutes les langues.

Aujourd'hui, le terme bâtard, est considéré comme une injure. Il peut qualifier une personne vivant sans l'un de ses parents, ou étant née dans des conditions défavorables socialement.

Avec l'orthographe Batar, le mot désigne un village bosniaque.

Avec l'orthographe Batăr, le mot désigne une commune roumaine.

Écriture

  • La bâtarde est un type d’écriture manuscrite issue d’une évolution entre deux modèles, l’un rigide et formel, l’autre plus libre, plus cursif. Le terme s’applique à diverses écritures nationales (bâtarde anglaise, bâtarde flamande). Plus spécifiquement en France, la bâtarde est employée à partir du XVIIe siècle, intermédiaire entre la ronde et la coulée.

Arts

Voir aussi