Azza Besbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Besbes.
Azza Besbes
{{#if:
Azza Besbes au Tournoi international Paris Île-de-France 2013
Azza Besbes au Tournoi international Paris Île-de-France 2013
Contexte général
Sport pratiqué Escrime
Arme Sabre
Main Droitière
Période d'activité 2000-
Biographie
Nationalité tunisienne
Naissance 28 novembre 1990 (23 ans)[1]
Lieu de naissance Abou Dabi, Émirats arabes unis
Club 2000-2007 : Tunis Air Club
2007-2008 : CE orléanais
2008-201.. : US Métro
2013-201.. : CE Monastir
Taille 1,74 m
Poids 74 kg
Surnom Zazza
Palmarès
Coupe du monde 0 1 2
Championnats d'Afrique 13 1 0
Championnats de Tunisie, Championnats de France 9, 2 2, 1 2, 1

Azza Besbes, née le 28 novembre 1990 à Abou Dabi, est une escrimeuse tunisienne pratiquant le sabre individuel. Elle est la sœur des escrimeuses Sarra, Hela et Rim Besbes, ainsi que de l'escrimeur Ahmed Aziz Besbes.

En mai 2013, elle figure à la 16e place du classement de la Fédération internationale d'escrime, dans la catégorie du sabre féminin senior individuel. Son meilleur classement est 7e en juin 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Histoire de famille[modifier | modifier le code]

L'escrime est une histoire de famille pour Azza Besbes. En effet, sa mère Hayet Besbes a été la figure de proue de l'escrime féminin en Tunisie alors que son père Ali Besbes a été un ancien basketteur, membre du bureau directeur de la Fédération tunisienne d'escrime et professeur à l'Institut supérieur d'éducation physique de Tunis. Ses trois sœurs, Hela, Rim et Sarra et son frère Ahmed Aziz font partie de l'équipe de Tunisie d'escrime.

Née et élevée dans un milieu d'éducateurs rigoureux et de sportifs de haut niveau, Azza Besbes s'installe à l'âge de seize ans à Paris pour progresser, conciliant ses études avec la pratique du sport. Elle intègre le Cercle d'escrime orléanais, l'un des pôles de formation de l'escrime français. On l'invite alors à participer aux stages de l'équipe de France féminine. En 2008, elle intègre le club parisien de l'US Métro.

Dans ce contexte, elle fait partie d'un programme ministériel de soutien au sportifs d'élite qui lui permet de bénéficier d'une bourse nationale. Même si elle vit en France, elle est rattachée à la Fédération tunisienne d'escrime[1].

Performances[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Après avoir été championne d'Afrique en 2008, elle participe aux Jeux olympiques d'été de 2008, dans la catégorie sabre féminin (senior individuel). Le 9 août, en battant successivement en seizièmes de finale la Française Léonore Perrus (huitième mondiale) et en huitièmes de finale la Canadienne Olga Ovtchinnikova, Azza Besbes devient, à l'âge de 17 ans, la première escrimeuse africaine et arabe à atteindre les quarts de finale d'un tournoi individuel olympique d'escrime[1].

En quarts de finale, elle bouscule l'Américaine et numéro un mondiale, Rebecca Ward, mais celle-ci revient à la marque et finit par la devancer (14-12). Parvenant à égaliser à la fin du combat (14-14), Besbes est à une touche seulement des demi-finales et du podium olympique, lorsque la quinzième touche est attribuée à Ward à la suite d'un arbitrage vidéo. Elle termine finalement à la 7e place.

Monde[modifier | modifier le code]

En 2006, elle s'était classée douzième aux championnats du monde cadets et 27e aux championnats juniors. L'année suivante, elle remporte une médaille de bronze — devenant la première sabreuse tunisienne, africaine et arabe à monter sur le podium dans une telle compétition — et la cinquième place aux championnats juniors. En 2008, elle finit 20e aux championnats juniors. Aux championnats seniors de 2009, elle se classe 33e en individuel et 16e par équipe.

En 2009, elle remporte la troisième place au sabre féminin individuel à l'occasion de la coupe du monde junior tenue à Dormagen (Allemagne), devenant la première sabreuse tunisienne, africaine et arabe à remporter une médaille dans une telle compétition. Aux championnats du monde seniors organisés la même année à Antalya, elle termine 33e au sabre féminin individuel et 16e au sabre féminin par équipes.

Le 3 janvier 2010, elle remporte une médaille de bronze en sabre féminin à l'occasion de la coupe du monde junior organisée à Budapest et une autre le 13 février à Dourdan (France). Au mois de mars, elle remporte une médaille de bronze en individuel et la quatrième place par équipe aux championnats du monde junior tenus à Bakou.

Afrique[modifier | modifier le code]

Au niveau continental, elle remporte le championnat d'Afrique senior en individuel et par équipe (2006, 2008 et 2009), ainsi qu'une médaille d'argent individuelle et une médaille d'or par équipe aux Jeux panafricains. En 2010, elle remporte une médaille d'argent individuelle et une médaille d'or par équipes.

Monde arabe[modifier | modifier le code]

Aux championnats arabes, elle remporte la première place dans la catégorie individuelle des cadets, la troisième place dans la catégorie individuelle des juniors ainsi que la première place par équipe junior (2005). Aux Jeux panarabes 2007, elle se classe deuxième après sa sœur Hela en individuel, tout en remportant la médaille d'or par équipe.

Bassin méditerranéen[modifier | modifier le code]

Aux championnats juniors de la Méditerranée, elle obtient trois médailles d'or en 2005 (par équipe), 2006 (individuel) et 2010 (individuel), cinq médailles d'argent en 2004 (par équipe), 2006 (par équipe), 2007 (individuel), 2008 (par équipe) et 2010 (par équipe) et trois médailles de bronze en 2004, 2005 et 2008 (individuel).

Aux Jeux méditerranéens 2009, elle obtient la cinquième place en individuel.

Tunisie[modifier | modifier le code]

Au niveau national, elle obtient à cinq reprises le titre de championne de Tunisie senior en sabre féminin individuel (2004, 2005, 2006, 2007 et 2014) ; elle est également vice-championne en 2003, après avoir perdu contre sa sœur Hela en finale, et remporte une médaille de bronze dans la même catégorie en 2002. À huit occasions, elle est aussi championne dans la catégorie junior.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c (fr) Portrait d'Azza Besbes (Confédération africaine d'escrime)