Azuré de la surelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zizeeria knysna

L’Azuré de la surelle ou Azuré de Trimen (Zizeeria knysna) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Zizeeria.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Zizeeria knysna (Roland Trimen, 1862)

Synonymes :Lycaena knysna (Trimen, 1862) et Papilio lysimon (Hübner, 1803)[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L’Azuré de la Surelle ou Azuré de Trimen se nomme en anglais African Grass Blue ou Dark Grass Blue.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un très petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu foncé presque violet bordé d'une marge noire plus ou moins importante, celui de la femelle est marron plus ou moins suffusé de bleu.

Le revers est ocre pâle orné de lignes de petits points noirs cernés de blanc.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les œufs sont parasités par Catosia cupreus

La chenille est soignée par les fourmis Tapinoma melanocephalum et Pheidole[2].

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en plusieurs générations, de février à octobre en Espagne et Afrique du Nord, toute l'année aux Canaries[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont nombreuses notamment des amaranthus, des Oxalis, des Medicago (Medicago Minima et Medicago sativa), Trifolium pratense et Trifolium repens[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans toute l'Afrique, à Madagascar, aux Mascareignes (dont La Réunion et l'ile Maurice) aux Îles Canaries, en Afrique du Nord, en Sicile, en Crète, à Chypre et en Espagne sur la bordure méditerranéenne[1],[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Son habitat est constitué de lieux humides, oasis, clairières, vallées côtières.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b funet
  2. a, b, c et d (Tolman et Lewington 1997)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)