Azuré de la faucille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Everes alcetas

L’Azuré de la faucille (Everes alcetas), appelé aussi Azuré frêle ou Argus rase-queue est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Everes.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Everes alcetas nom donné par Johann Centurius von Hoffmannsegg en 1804.

Synonymes : Cupido alcetas (Hoffmannsegg, 1804), Papilio alcetas (Hoffmannsegg, 1804), Papilio alsus (Denis & Schiffermüller, 1775), Papilio coretas (Ochsenheimer, 1808), Cupido trinacriae (Verity, 1919)[1].

Pour certains Everes est un sous-genre de Cupido, d'où l'appellation Cupido alcetas.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'espèce a plusieurs noms vernaculaires ou noms vulgaires en français : Azuré de la faucille[2], Azuré frêle[2] ou Argus rase-queue[réf. nécessaire].

En anglais on le nomme Provençal Short-tailed Blue et en espagnol il est désigné comme Rabicorta.

Génétique et évolution de l'espèce[modifier | modifier le code]

L'Azuré de la faucille est présent dans toute la France métropolitaine depuis le paléolithique[3].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu bordé d'une fine marge noire et d'une frange blanche, celui de la femelle est marron, avec la même frange blanche, les deux ont une queue en n2.

Le revers est gris pâle un peu suffusé de bleu et orné de lignes de petits points noirs cernés de blanc.

Espèce proche[modifier | modifier le code]

L'Azuré des nerpruns n'a pas de queue, l'Azuré de la minette présent dans une partie de son aire de répartition lui ressemble.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en trois générations, de mai à septembre[4].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont Securigera varia et Galega officinalis et diverses autres fabacées[4].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans des zones localisées du sud de l'Europe (autour des Pyrénées en Espagne et en France, dans le sud de l'Autriche, en Hongrie, Slovénie, Macédoine, Roumanie, Bulgarie, nord de la Grèce), en Turquie, en Sibérie et jusqu'en Altaï[1],[4].

Il est en train de recoloniser la Suisse[5]. En France métropolitaine il serait présent dans presque tous les départements des 2/3 sud du territoire, y compris en Corse[6]

Biotope[modifier | modifier le code]

Son habitat est constitué de clairières de bois clairs.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b funet
  2. a et b Azuré sur le site Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN), consulté en février 2012.
  3. INPN archéologie
  4. a, b et c (Tolman et Lewington 1997)
  5. CSCF Suisse
  6. lepinet

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)