Azuré de l'orobe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyommatus daphnis

L’Azuré de l'orobe ou Azuré festonné ou Argus bleu pâle ou Argus bleu découpé ou Daphnis ou Argus céleste ou Méléagre (Polyommatus daphnis) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae et du genre Polyommatus.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Polyommatus daphnis Johann Nepomuk Cosmas Michael Denis et Ignaz Schiffermüller en 1775.

Synonymes : Papilio meleager Esper, 1779[1] Melageria daphnis[2].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L’Azuré de l'orobe ou Azuré festonné ou Argus bleu pâle ou Argus bleu découpé ou Daphnis ou Argus céleste ou Méléagre se nomme en anglais Meleager's Blue, en allemand Zahnflügel-Bläuling et en espagnol Azul Bipuntada[3],[4].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Polyommatus daphnis femelle
  • Polyommatus daphnis daphnis dans le sud de l'Europe, en Crimée et dans l'Oural.
  • Polyommatus daphnis elamita (Le Cerf, 1913)
  • Polyommatus daphnis hayesi (Larsen, 1974)
  • Polyommatus daphnis narsana (Alberti, 1973) au Caucase.
  • Polyommatus daphnis versicolor (Heyne, 1895) en Arménie[4].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon qui présente des ailes postérieures festonnées et un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu bordé de gris et d'une frange blanche, celui de la femelle est soit bleu plus foncé bordé d'une large bande grise, soit chez Polyommatus daphnis steeveni brun grisâtre soit intermédiaire.

Leur revers est ocre clair orné de points foncés cerclés de blanc, caractérisé par les festons aux postérieures très marqués chez la femelle.

Biologie[modifier | modifier le code]

Il hiverne soit à l'état d'œuf soit à celui de jeune chenille.

Les chenilles sont soignées par des fourmis, Lasius alienus, Formica pratensis et Tapinoma erraticum[5].

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une génération de mi-juin à août[5].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Sa plante hôte est Securiga varia[5].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le nord de l'Espagne, sud de la France, est de l'Italie et tout le sud-est de l'Europe à partir du sud de la Pologne, en Grèce, en Turquie au Proche-Orient (sud de l'Oural et du Caucase, Liban, Syrie, Iran)[4],[5].

En France métropolitaine il est présent dans le département des Bouches-du-Rhône[6]. Suivant d'autres sources il est présent dans les départements du pourtour méditerranéen et des Alpes[7].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans des prairies sèches sur sols calcaires.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)