Azoture de méthyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Azoture de méthyle
Methyl azide.svg
Mésomères de l'azoture de méthyle.
Identification
Nom IUPAC azidométhane
Synonymes

méthylazoture

No CAS 624-90-8
PubChem 79079
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute CH3N3  [Isomères]
Masse molaire[1] 57,0546 ± 0,0016 g/mol
C 21,05 %, H 5,3 %, N 73,65 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'azoture de méthane est un composé chimique de formule CH3–N=N+=N, en résonance avec la structure CH3–N–N+≡N[2]. Il s'agit d'un explosif, qui se décompose selon la réaction[3] :

CH3N3CH2NH + N2.

Il pourrait être impliqué dans la chimie prébiotique sur des grains de poussière interstellaire sous l'effet de rayons cosmiques et de photons énergétiques[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Linus Pauling et L. O. Brockway, « The Adjacent Charge Rule and the Structure of Methyl Azide, Methyl Nitrate, and Fluorine Nitrate », Journal of the American Chemical Society, vol. 59, no 1,‎ janvier 1937, p. 13-20 (lire en ligne) DOI:10.1021/ja01280a005
  3. (en) M. S. O'Dell Jr. et B. Darwent, « Thermal decomposition of methyl azide », Revue canadienne de chimie, vol. 48, no 7,‎ 1970, p. 1140-1147 DOI:10.1139/v70-187
  4. (en) Alfredo Quinto-Hernandez, Alec M. Wodtke, Chris J. Bennett, Y. Seol Kim et Ralf I. Kaiser, « On the Interaction of Methyl Azide (CH3N3) Ices with Ionizing Radiation: Formation of Methanimine (CH2NH), Hydrogen Cyanide (HCN), and Hydrogen Isocyanide (HNC) », Journal of Physical Chemistry, vol. 115, no 3,‎ 17 décembre 2010, p. 250-264 (lire en ligne) DOI:[1]