Azorella compacta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Azorella compacta (anciennement Azorella yareta) est aussi connue sous les noms de "Yareta" chez les anglo-saxons ou "Llareta" en espagnol. C'est une plante à fleurs de la famille des Apiaceae. Elle pousse en Amérique du sud dans la puna des Andes, au Pérou, en Bolivie, au nord du Chili, à l'ouest de l'Argentine entre 3 200 et 5 000 m d'altitude.

Description[modifier | modifier le code]

Vue rapprochée

C'est une plante à feuillage persistant.

Les sujets sont très compacts pour réduire la perte de chaleur pendant la nuit et poussent près du sol où l'air est un peu moins froid, notamment parce que les sols de la puna sont en général sombres et retiennent la chaleur. Les plus grands sujets observés atteignent 1,5 m de haut et 30 mètres carrés d'étendue.

Sa pousse est très lente (un millimètre par an) avec une très grande longévité. Certains spécimen sont âgés de 3 000 ans.

Ses fleurs de couleur rose ou lavande sont hermaphrodites (donc avec des organes male et femelle sur une même fleur) sont pollinisés par des insectes. La plante est auto-fertile.

Mode de culture[modifier | modifier le code]

La plante pousse dans des sols sableux et bien drainés. Elle peut pousser dans des sols très pauvres, indifféremment acides ou basiques. De par son habitat et l'altitude à laquelle elle pousse, elle supporte un très fort ensoleillement et ne tolère pas l'ombre.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La plante est utilisée par la médecine traditionnelle contre la fièvre, l'asthme, le rhume et la bronchite[réf. nécessaire]. Ses effets contre le diabète sont en cours d'étude.

Mais la plante a surtout été utilisée comme combustible car elle a un pouvoir calorifique élevé (la moitié de celui du charbon). Les habitants de ces régions, pauvres en arbres ou végétaux combustibles, les ramassaient et les conservaient un an avant de les bruler. Avec comme conséquence une forte diminution de la population. Elle est maintenant protégée avec succès. Mais la plante régresse aussi du fait de la pollution.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]